Accès au forum     Accès au site
[ Manuel d'introduction au wiki - Changements récents - Recherche - Bac à sable ]

Auteurs | Albums | Visite guidée | Personnages | Détails | Références | Figures de style | Encyclopédie | Dictionnaire | Expressions étrangères | Jurons | Vos dessins | Fictions | Pour en savoir plus | Éditer le menu

ControverseDeValladolid

Page mise à jour le 05 juin 2006 à 20h44
Édition (mot de passe: "dcdc") - Historique - Impression

<< Affiche I Want YOU for US Army | Histoire | Le Tercio de Carthagène >>


Dans l'acte III de l'Oeuvre, page 43, une vignette permet de voir Bombastus se demander si un point a été envisagé lors de la "Controverse de Valladolid".

C'est un événement réel, de 1550, ayant eu lieu dans la ville españole de Valladolid. Il s'agit d'un débat, organisé par l'Empereur Charles Quint, pour savoir quel devait être le statut à accorder aux indigènes découverts lors de la conquête du Nouveau-Monde. Ces indiens appartiennent-ils à l'Humanité ? Si oui, quel traitement doit leur être réservé ?

'A noter qu'il ne s'agit pas de savoir s'ils ont une âme ou non, comme le prétend un téléfilm de 1992 (simplificateur bien qu'excellent au demeurant, réalisé par JD Verhaeghe sur un scénario de JC Carrière), ce point ayant déjà été tranché par l'Eglise par deux bulles ( vive la BD) du Pape en 1537, affirmant que les indiens possèdaient bien une âme.'

Lors de cette Controverse, opposèrent leurs arguments, d'un côté, Bartolomeo De Las Casas, dominicain, défenseur des Indiens, bête noire des colons et, de l'autre côté, Juan Ginès de Sepúlveda, meilleur helléniste de son temps et grand commentateur d'Aristote, chanoine de Cordoue, confesseur de l'Empereur, partisan de la conquête et de l'usage de la force contre les mêmes indiens.

'Les deux débatteurs auraient probablement fait une bonne émission de TV à audimat car le premier avait déjà réussi à faire interdire les ouvrages du second. Mais il n'est pas sûr qu'en 1550 ils se soient rencontrés en personne pour débattre; peut-être se sont-ils bornés à fournir des mémoires écrits.'

Chacun fournit donc ses arguments à un collège de quinze juges, théologiens et "experts" sur le Nouveau-Monde, sur des questions comme : "est-il légitime de réduire des indiens en esclavage pour sauver les vies de ceux qu'ils immoleraient à leurs idoles ?". Il n'y eu pas vraiment de vainqueur à l'issue du débat. Si les thèses défendues par Las Casas semblèrent l'emporter, la situation sur le terrain n'évolua quasiment pas. L'esclavage ne disparaîtra vraiment qu'au XVIIe siècle et, pire, ce sera l'une des raisons de l'importation de "nègres" pour remplir les travaux que l'on ne pouvait plus demander aux indiens.


<< Affiche I Want YOU for US Army | Histoire | Le Tercio de Carthagène >>


Page mise à jour le 05 juin 2006 à 20h44
Édition (mot de passe: "dcdc") - Historique - Impression