De Cape et de Crocs

Séléné

Séléné

Facebook Twitter

Séléné, fille adoptive de Cénile Spilorcio, est l'un des personnages les plus énigmatiques de la série.

D'abord parce qu'on ne sait pas d'où elle vient : son frère Andreo, dans l'acte II, apprend à Armand qu'elle a été trouvée au fond d'un puits…
Comme on l'aurait crue tombée de la Lune, elle a été appelée Séléné, qui en grec signifie "lune".

Mais il faut également admettre que Séléné n'a joué jusqu'à présent qu'un rôle modeste : on en entend plus parler (notamment par Armand) qu'elle ne parle elle-même ; et la seule action décisive qu'on puisse lui attribuer est le don à Armand de la pierre de Lune qu'elle porte en bijou depuis l'enfance.
Cela tient naturellement au fait qu'elle vit toute la journée recluse, enfermée à clé la plupart du temps par son père adoptif et futur mari en puissance.

Séléné

De fait, Séléné n'est donc pas vraiment heureuse, et c'est certainement le personnage le plus à plaindre parmi nos héros.

Pourtant, accablée de part et d'autre par Cénile et Mendoza, elle veut d'autant plus croire à l'amitié d'Armand, "un ami sincère, authentique gentilhomme" à qui elle confie son mouchoir dans Luna Incognita (Acte VI) ce qui lui montre l'attachement qu'elle lui porte.

Séléné

Retour à la page de présentation des personnages de la série.


Ajouter un commentaireCommentaires