De Cape et de Crocs
Askell.com sur Facebook Askell.com sur Twitter Askell.com sur Google+

Ecriture

Récit d’aventure ? Fable ? Farce ? Romance ?
Il y a de tout cela dans De Cape et de Crocs, fresque bondissante, épique et cocasse qui renouvelle avec brio un genre jusqu’ici peu traité en bande dessinée : la comédie de cape et d’épée.

Quand la bande dessinée rencontre le roman, le théâtre et le cinéma, quand les animaux rivalisent d’esprit avec les humains, cela donne une série riche de mille et une références, savamment distillées par des auteurs aussi cultivés que malicieux.
La meilleure façon de revisiter nos classiques !

Les péripéties de nos héros évoquent forcément Dumas, Gautier ou Stevenson, ces écrivains du XIXe qui ont contribué à ancrer mousquetaires et pirates dans l’imaginaire collectif.
Mais De Cape et de Crocs subit aussi l’influence d’auteurs plus contemporains de l’action : les récits de voyages fantastiques de Swift, Defoe, Cyrano de Bergerac (le vrai), les utopies de Thomas More, les œuvres de Scarron, Rabelais, Cervantès...

Les alexandrins s’imposaient donc dans les dialogues de De Cape et de Crocs.
Ceux du tome 1 sont plus qu’approximatifs. Depuis, ceux qui apparaissent dans les derniers albums respectent les canons du genre : alternance des rimes mâles et femelles, césure à l’hémistiche...
Des contraintes très sévères auxquelles viennent s’ajouter celles propres à la bande dessinée : il est très délicat de faire entrer dans une case des vers de douze pieds !
Mais fi de toutes ces belles références ! À trop les embrasser, ne risque-t-on pas de mal étreindre la bande dessinée ?
Ce serait mal connaître nos auteurs : soucieux de faire apprécier leur récit au plus grand nombre, ils se sont ingéniés à nous le conter avec fluidité, légèreté et humour.

La première édition du "Mystère de l'île étrange", contient un cadeau extraordinaire : L'Impromptu du Tome Quatre.
C'est le texte (en alexandrins !) d'une pièce de théâtre, en un acte et douze scènes, qui conte la rencontre des héros...
A découvrir sur le site pour ceux qui ne possédent pas l'album !

Venez discuter de la série sur le Forum !

Forum

Lire une bande dessinée ne va pas de soi.
Lorsqu’on n’est pas "tombé dedans étant petit", il est parfois difficile de décrypter ces étranges enchaînements de textes et d’images.
Or nous proposons au lecteur un univers baroque, foisonnant, où l’on s’exprime de manière ampoulée, où les nombreux personnages effectuent souvent des actions simultanées, où certains gags visuels sont conçus comme des chorégraphies...
C’est pourquoi nous veillons tout particulièrement à la fluidité de la narration : l’enchaînement des vignettes, des séquences, la composition des images, l’emplacement des phylactères qui induit le sens de lecture...

Tout en restant dans un cadre classique, accessible, nous essayons d’utiliser toutes les ressources narratives qu’offre la bande dessinée : la retranscription du mouvement, des émotions, du rythme, le rapport au texte, au temps, au son... et même à la musique !
La bande dessinée est un art jeune qui, si elle a déjà son avant-garde, n’a pas encore exploré toutes les facettes de son classicisme. Cette recherche est très stimulante et nous permet de faire partager au lecteur notre plaisir de dessiner, d’écrire, de conter.

Venise

Les documents présentés sur ce site sont ©. Ils sont exposés pour promouvoir le travail des auteurs. Tous les documents présentés sont l'exclusive propriété de leurs auteurs, éditeurs et ayant-droits. Je m'engage à retirer tout document litigieux sur simple demande.
Mentions légales
-
Contact
-
Infos
-
Régie Pub
-
Askell.com