[SPOILER !!!] Tome 10

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par nodasyfr »

D'accord avec Carne y sangre mais pas d'accord avec Poupi et Yelti !
Les dénouements sont, au contraire, parfaitement bien menés. Je trouve les différentes intrigues bien plus fignolées que je n'osai l'espérer... Ne serait-ce que Roxane et Cyrano ! Quelle merveilleuse idée. Et le dessin, les couleurs de Masbou ! Grandioses !
Mon épouse, qui pourtant refait bon nombre de film tant les scénarios la déçoivent, est du même avis : impossible de voir de meilleure(s) conclusion(s). Impossible de voir nos héros abandonner la grande aventure pour un happy-end romantique.
Je n'avait qu'une peur : la déception. Je suis finalement déçu de voir que l'on puisse bouder ce dernier tome ! ;)
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !"

Battologio d'Epanalepse, l'érudit

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Aragathis »

Surtout que, sacrebleu, tout ne nous tombe pas des nues sans crier gare : Séléné et le MA flirtent à moitié depuis trois tomes, tout le monde est convaincu de l'identité d'Hermine depuis belle lurette, tout le monde se doutait bien de celle de Séléné… La seule résolution trop rapide est celle de la princesse sélénite : on n'avait encore jamais entendu parler de ces fameux reflets à rebours, et on a un peu en bouche le goût du deus ex machina.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par nodasyfr »

Ainsi parla Aragathis !
Cela me fait bien plaisir !
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !"

Battologio d'Epanalepse, l'érudit

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par nodasyfr »

Je viens de relire tout ce qui a été dit depuis le début.
J'ai l'impression de n''avoir été qu'une pâle copie d' Aragathis !
:clapping: à lui !
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !"

Battologio d'Epanalepse, l'érudit

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Poupi »

Ce que vous dites n'est pas faux, et m'amène à nuancer mon jugement.

Mais ce que je maintiens qu'étaler ces dénouements sur 2 tomes ou plus eut été salutaire. Genre, Céline a son compte réglé en deux-vignettes-trois-bulles.
Et le Maitre d'armes et Séléné, je trouve ça toujours mal géré. ça fait deux tomes que le MA la regarde bizarrement, mais jamais Séléné n'avait présenté de réel intérêt pour lui auparavant.

Avatar du membre
RedSean
Messages : 102
Enregistré le : 12 mai 2008, 16:01

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par RedSean »

Je trouve au contraire que c'est Séléné qui n'a jamais montré de passion pour le Maître d'Armes. Ce dernier est clairement amoureux de l'ingénue depuis des dizaines de pages !
En ce qui concerne la précipitation des dénouements je conçois qu'elle puisse être frustrante, pour ma part je suis satisfait de constater que les histoires de coeur de nos protagonistes et de leurs compagnons n'ont pas pris le dessus sur celles de l'amitié et de l'aventure !

Avatar du membre
Carne y Sangre
Messages : 107
Enregistré le : 26 févr. 2008, 11:46
Localisation : Paris

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Carne y Sangre »

Enfin quand même, l'intrigue finale au sein du trio infernal, Séléné, Maupertuis, Maître d'Arme, dans le tome 10, prend quand même quelques planches ! Après, plus de raison de traîner. L'action revient sur Maupertuis. Adieux.

Voie lactée ô soeur lumineuse
Des blancs ruisseaux de Chanaan
Et des corps blancs des amoureuses
Nageurs morts suivrons nous d'ahan
Ton cours vers d'autres nébuleuses


Cette belle mélancolie, cette belle tristesse, et qui poussent à l'aventure les coeurs brisés. Maupertuis n'était que le très cher ami. Depuis le début. Et il est à la place de Cyrano dans la pièce de Rostand.

C'est curieux. Maintenant que nous venons de refermer la dernière page sur cette aventure qui nous a tenu en haleine depuis pour certains, 17 ans (15, en ce qui me concerne), je fais l'analogie avec le Seigneur des Anneaux de Tolkien. Lui aussi a eu du mal à fermer le livre. Et plus encore Jackson dans le film qu'il en a fait où ça s'éternise un peu (même en passant sous silence l'épilogue dans la Comté dans le livre). Une BéDé fleuve où il n'y a rien en trop ni ne manque quoi que ce soit. Très bien équilibré.

Sept épées de mélancolie
Sans morfil ô claires douleurs
Sont dans mon coeur et la folie
Veux raisonner pour mon malheur
Comment voulez-vous que j'oublie


Il ne nous reste plus qu'à suivre la narration des aventures de Eusèbe (le Hobbit).
Image

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Aragathis »

Poupi a écrit : Ça fait deux tomes que le MA la regarde bizarrement, mais jamais Séléné n'avait présenté de réel intérêt pour lui auparavant.
Faux : relis le tome 9, et tu verras qu'elle est troublée à deux ou trois reprises. Certains regards occupent une case entière, ce n'est pas innocent.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par nodasyfr »

Parmi les hypothèse sur les relations entre Séléné et le Maître d'Armes, il me semble bien avoir lu de ta part, Aragathis, qu'une relation amoureuse n'était pas à exclure ... Bien vu !
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !"

Battologio d'Epanalepse, l'érudit

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Aragathis »

Merci :-P
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par nodasyfr »

le 23 nov 2009 Lullaby disait cela :
Lullaby a écrit :
Cyrkhan a écrit :
Pour revenir au sujet premier, les relations MA-Séléné sont éclairées dans le tome 9, et c'est finalement presque décevant...
Décevant? Comment? Qu'ouïs-je? Séléné qui semble à présent s'intéresser au maître d'arme... l'esquisse d'un triangle amoureux qui se crée... prémice d'un drame! Ah non! ce n'est pas décevant! j'attends avec impatience le tome 10 pour savoir vers qui le coeur de la belle penchera finalement, si Armand sera heureux ou le coeur brisé, idem pour le maître d'armes.

O Cupidon, quand tu nous tiens! Ce n'est pas pour rien qu'il est souvent représenté yeux bandés : ses flèches se plantent un peu n'importe où, et voilà que notre aimé renard risque de se retrouver bien chagriné à cause de lui (rappelez-vous : seuls les traits de Cupidon peuvent faire du mal à notre Armand!) :cry:
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !"

Battologio d'Epanalepse, l'érudit

Avatar du membre
Carne y Sangre
Messages : 107
Enregistré le : 26 févr. 2008, 11:46
Localisation : Paris

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Carne y Sangre »

J'crois quand même que l'ami renard aime bien les cruches... Une poule, franchement... C'est pas malin. Regardez le d'ailleurs dans l'épilogue final, à Venise. Même regard de douce enfant naive, heureuse, oserai-je dire d'imbécile heureuse ?, qui attire inévitablement, inexorablement, le sien. Comment qualifie t-on la perversité amoureuse qui consiste à s'enticher de débiles légers, mêmes s'ils sont harmonieux ?

Il serait intéressant de s'attacher à étudier la psychologie inconsciente de nos héros. Pourquoi Armand aime t-il les dindes ? Parce que pardon, hein, c'est une nouillasse quand même, cette Séléné !

Quand même pas parce qu'il est un renard ! Si ? Ah... On est aussi en fonction d'un terroir et d'un soleil hein ? Ah... Fatalitas ! Fatalitas fatalitatis !

(Séléné, salope !)
Image

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Aragathis »

Ah, non, pas d'accord du tout ! La belle rouquine a l'air bien plus éveillé que cruchon-cruchette, tout de même ! Et elle est bien plus belle, aussi, elle n'a pas un décolleté plastifié comme certaine blondasse que je connais.
Sans mentir, j'aime déjà mieux cette inconnue aperçue trois cases que Sélénée supportée dix tomes.

Ah, Venise...
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Carne y Sangre
Messages : 107
Enregistré le : 26 févr. 2008, 11:46
Localisation : Paris

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Carne y Sangre »

Aragathis a écrit :Ah, non, pas d'accord du tout ! La belle rouquine a l'air bien plus éveillé que cruchon-cruchette, tout de même ! Et elle est bien plus belle, aussi, elle n'a pas un décolleté plastifié comme certaine blondasse que je connais.
Sans mentir, j'aime déjà mieux cette inconnue aperçue trois cases que Sélénée supportée dix tomes.

Ah, Venise...
Les mirages de Venise... Oui ! Ah ! On a vu où ça a mené nos compères ! Cosi fan Tutte ! :evil:

Mais nous sommes bien d'accord. C'est cruchon-cruchette, Séléné :-P
Image

Avatar du membre
ZybaX
Messages : 22
Enregistré le : 18 avr. 2012, 13:21
Localisation : Paris

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par ZybaX »

Chers tous,

J'entretiens - comme chacun de nous - un rapport très personnel avec l'oeuvre d'Ayroles & Masbou, dont la parution de chaque nouveau tome jalonne mon existence depuis des années (et des années).

Ne craignant ni la peur des adieux, ni l'angoisse des derniers instants, ni l'emphase (comme vous pouvez le constater), c'est avec bonheur que je me suis lancé dans la lecture de ce tome 10, qui - je l'espérais - allait me combler d'aise. Quelques pages avalées plus tard, j'en suis pour mes frais.

Quelle désillusion. Quel désenchantement... Quelle tragédie ! QUEL DESESPOIR ! N'ayons pas peur des mots : quelle tristesse.

Il est toujours difficile pour les auteurs de conclure une série aussi colossale que De Cape et de Crocs. L'empathie pour les personnages est forcément trop puissante, la connivence telle qu'il relève ici du miracle de pouvoir respirer le même oxygène que des héros en papier en partance pour la Lune ! La narration bien trop savante. Quelle science du récit ! Quelle mécanique imparable ! Et la poésie... celle qui naît miraculeusement de l'association de deux idées, deux images, deux mots... ces petites touches de grâce, ces atomes dont nos rêves sont faits... comment mettre un point final à ce qui échappe à la vulgaire ponctuation ?

Oui mais non.

C'est alors que j'établis une passerelle avec cette série - aussi bien trépidante que télévisée - que fut Lost. Et pardon pour l'assonance. Personne ne voulait accepter l'inacceptable. Une fin pareille ? Après tant d'années à courir aux côtés des personnages ? A se creuser la tête avec eux devant toutes les énigmes qui leur étaient proposées ? A craindre pour leur vie ? A envisager l'achat d'un défibrillateur tant les retournements de situation étaient violents ? Pourtant, les 40 000 scénaristes l'ont fait, et le plus simplement du monde : quand on aime un personnage, on accepte son sort, quel qu'il soit, à condition d'avoir suffisamment vibré pour lui, et que son identité soit respectée. Ainsi va le destin. Et vogue la galère...

Oui mais non.

Pourquoi cette histoire de reflets emprisonnés dans les reflets de cristaux m'exaspère au plus haut point, alors que même le lecteur le plus distrait avait deviné depuis des lustres l'ascendance bienheureuse de Séléné ?

Pourquoi ai-je envie de hurler quand j'apprends que le janissaire et la belle égyptienne sont père et fille, alors que même le lecteur le plus distrait parmi tous les lecteurs les plus distraits avait deviné depuis des lustres et des lustres le lien qui les unit ?

Pourquoi ai-je envie de me lacérer la peau quand je vois Armand renoncer aussi facilement aux charmes vaporeux de la belle - et ô combien lunatique - sélénite, alors même qu'il est écrit que ce grand romantique est épris du sentiment amoureux plus qu'il ne l'est de la personne aimée ?

Pourquoi le soufflé retombe-t'il à la vue de ce soufflet improbable, si violent, si sombre, alors que ces personnages sont si beaux, si fiers, si nobles ?

Pourquoi ai-je ce sentiment d'inachevé imprimé au plus profond de ma rétine, alors que tous les éléments sont réunis pour une fin chevaleresque à la hauteur du postulat de départ, après tant de joyeux échanges et autres amabilités qui donnèrent à cette épopée ses lettres de noblesse ?

Pourtant, nos géniaux et respectables auteurs ont bien fait leur la maxime de Greg qui - par l'entremise de sa vedette Achille Talon - arguait "qu'un personnage survit toujours à son créateur". Merci à eux pour cette fin ouverte (si modeste) qui nous permet à nous, lecteurs, d'imaginer leurs folles aventures qui se poursuivent dans nos têtes, de telle sorte qu'ils nous appartiennent enfin.


N'empêche, que Diable ce lapin allait-il faire dans cette galère, et pourquoi sont-ce les auteurs qui nous l'ont posé pour conclure leur chef d'oeuvre ?
Modifié en dernier par ZybaX le 18 avr. 2012, 15:25, modifié 1 fois.
"Vas chercher la Foi au fond de l'eau..."

Répondre