Accès au forum     Accès au site
[ Manuel d'introduction au wiki - Changements récents - Recherche - Bac à sable ]

Auteurs | Albums | Visite guidée | Personnages | Détails | Références | Figures de style | Encyclopédie | Dictionnaire | Expressions étrangères | Jurons | Vos dessins | Fictions | Pour en savoir plus | Éditer le menu

FiguresDeStyleTome7

Page mise à jour le 18 juillet 2008 à 16h40
Édition (mot de passe: "dcdc") - Historique - Impression

<< Les Figures de Style du Tome 6 | FiguresDeStyle | Les Figures de Style du Tome 8 >>


Page 3 : Allitération "A la lie de la lune"

Page ? La rixme est remplie d'allitérations : "Au gibet du bon goût ton bagout d'indigent" "Fasseyant va le foc de ton discours fumeux" "Iotarcique est mon style ici je supplicie/piteuse au pilori l'orale impéritie/Ma faconde est sans faille elle a noyé ton flot/sur ton chant sans éclat claque un bec qui se clôt"

Pages 12, 13 et 16 : Battologio d'Epanalepse s'exprime, comme son nom l'y invite, avec un très grand nombre d'épanalepses : "Oh oh", "vulpes vulpes", "magnifique magnifique", "venez venez", "posez posez", "flairent flairent", "prenez prenez", "certes, certes" dans les trois pages où il apparaît (eh, oui, on ne le sait pas mais répéter immédiatement un mot, c'est faire une épanalepse : qui eût cru que "oui oui" était une figure de style ?). Et il a beaucoup de livres en double dans sa bibliothèque, il rédige ses documents en double (page 16, case 5) Il possède même certains livres en triple exemplaires, tout comme cela lui arrive de se répéter 3 fois: "Mais qui?... Qui?... Qui peut prétendre..."

Ce jeu de répétition se poursuit même avec ses interlocuteurs: "Le maître d'armes?" (don Lope) "Le maître d'armes?" (Battologlio), "Chasser des chimères" (Battologlio) "Qu'entendez vous par là?" "Chasser des chimères" (Battologlio), "inaccessible?" (don Lope) "inaccessible?" (Battologlio)

Page 14 : Ici, l'or n'est rien. Ici, tu n'es rien. (Mendoza)

page 17, 1re case : Sabarabas est un palindrome (un mot qui se lit dans les deux sens) Vous remarquerez sa symétrie dans la case 3... jusque dans sa réponse...

Page 34, case 10 : "L'immense îlot d'oxymore" (la même expression se trouvait déjà dans la bouche de Battologio, page 16) en est lui-même un, d'oxymore. Un îlot étant habituellement tout sauf immense.
Quant à l'emplacement de la forteresse de cristal au pied des chutes dormantes, sur les nues concrètes qui couronnent le pic sans cime, ici, au beau milieu de la mer étrange, sur l'immense îlot d'oxymore !, il s'agit, plutôt que d'un oxymore, d'un paradoxe.

Pages de garde : "ferait tiquer Brahé" est une paronomase (i.e. c'est presque les mêmes sons mais pas tout à fait) avec le nom de Ticho Brahé (astronome de la cour de Rodolphe II de Bohême). (voir les références du tome 7)


<< Les Figures de Style du Tome 6 | FiguresDeStyle | Les Figures de Style du Tome 8 >>


Page mise à jour le 18 juillet 2008 à 16h40
Édition (mot de passe: "dcdc") - Historique - Impression