Accès au forum     Accès au site
[ Manuel d'introduction au wiki - Changements récents - Recherche - Bac à sable ]

Auteurs | Albums | Visite guidée | Personnages | Détails | Références | Figures de style | Encyclopédie | Dictionnaire | Expressions étrangères | Jurons | Vos dessins | Fictions | Pour en savoir plus | Éditer le menu

DetailsDuTome5

Page mise à jour le 08 avril 2017 à 13h47
Édition (mot de passe: "dcdc") - Historique - Impression

<< Les Détails du Tome 4 | Details | Les Détails du Tome 6 >>


Tentative de définition du « détail » : il s'agit d'une incohérence du dessin ou du scénario, ou bien d'une partie du texte, ou du dessin (souvent de petite taille, excentrée et à l'arrière-plan), qui soit est humoristique ou remarquable (dessin uniquement), soit fait un clin-d'œil interne à la série.


Vous avez remarqué un ou plusieurs détails amusants ? Déposez-les ici-même !

Case 3 : les « Aaa-ooo ! » sont bien sûr des « Bravo ! » déformés par les masques que portent les Sélénites, comme l'explicite la première case de la page suivante. La forme des bulles correspond à celles des hululements lugubres du tome 4, dont on comprend mieux maintenant qu'ils émanaient du parterre sélénite (et non des cachalots).
Et il n'y a pas de lave en fusion dans la deuxième case, alors qu'on l'avait vue (p. 5, case 4) surplombée à sa gauche par l'orchestre.
La phrase de Lope « Cette robe vous sied à merveille » rapelle celle qu'il prononce dans le tome 2 sur le bateau pirate (« Señorita ! Cette robe vous va à ravir ! »).
L'un des parchemins de la deuxième case comporte la mention suivante : « (...) Va te faire foutre (...) » (le reste est illisible). On se demande bien à qui s'adresse cette imprécation... (cf. l'entretien avec Alain Ayroles).
On reconnait dans la dernière case le char qu'employa don Lope dans la Farce de Maître Grosjean ainsi que le trône du prince Jean, la tenture bleue aperçue dans les pages 6, 7, 8 et 9, et un masque de l'un des spectateurs sélénites, au travers duquel l'œil d'un poisson nous observe. Sur le sable rampe également le congénère de l'un des mollusques géants servis à la table princière, mais, vivant hors de la lagune, il n'est pas frappé de gigantisme. Et les terribles yeux jaunes sont ceux du poulpe, qui ne se sent plus de joie, page suivante, en retrouvant son joyeux ami lapin (cases 6, 7, 10 et 12).
De plus la position d'Armand change entre les cases 2 et 9, et surtout celle de la futaille (ou futur réservoir latéral) que remplit Eusèbe, entre les cases 2 et 3. Enfin dans la case 6 on ne voit plus le tuyau de gauche de l'abstracteur quintessençogène aperçu dans la case 5 ; et case 6, sur le cadran du même abstracteur, on peut voir un croissant de Lune !

<< Les Détails du Tome 4 | Details | Les Détails du Tome 6 >>


Page mise à jour le 08 avril 2017 à 13h47
Édition (mot de passe: "dcdc") - Historique - Impression