[SPOILER !!!] Tome 10

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Répondre
Avatar du membre
séléné
Messages : 58
Enregistré le : 23 déc. 2011, 12:49

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par séléné » 29 mai 2012, 11:11

groopynat a écrit : Je voudrais juste prendre un peu la défense de Séléné, durement malmenée au fil de vos interventions, en lui rendant la superbe de cette réplique qui la rachète: "Je suis peut-être une cruche, mais je ne suis pas une coupe !" ^^ L'oie n'est plus si blanche que son lunaire prénom et son défaut d'éducation l'y prédestinait...
c'est bien noble de ta part.
ce monsieur carne Y sangre manque sérieusement d'éducation, non mais !

en revanche, MM. ayrolles et masbou auraient pu me consulter avant de boucler le scénario, je leur aurait fait savoir que je préfère Armand au maître d'armes. au risque d'irriter un membre prestigieux de ce forum, je ne trouve pas le personnage de rostand plus touchant ou moins ridicule qu'un matamore de corneille...
Sainte Marie mère de Dieu ! On se tue sous mon balcon !

Avatar du membre
Carne y Sangre
Messages : 107
Enregistré le : 26 févr. 2008, 11:46
Localisation : Paris

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Carne y Sangre » 29 mai 2012, 19:01

séléné a écrit :
groopynat a écrit : Je voudrais juste prendre un peu la défense de Séléné, durement malmenée au fil de vos interventions, en lui rendant la superbe de cette réplique qui la rachète: "Je suis peut-être une cruche, mais je ne suis pas une coupe !" ^^ L'oie n'est plus si blanche que son lunaire prénom et son défaut d'éducation l'y prédestinait...
c'est bien noble de ta part.
ce monsieur carne Y sangre manque sérieusement d'éducation, non mais !

en revanche, MM. ayrolles et masbou auraient pu me consulter avant de boucler le scénario, je leur aurait fait savoir que je préfère Armand au maître d'armes. au risque d'irriter un membre prestigieux de ce forum, je ne trouve pas le personnage de rostand plus touchant ou moins ridicule qu'un matamore de corneille...
Vous remontez dans mon estime, Madame.
Image

Répondre