[Spoiler] Réactions sur le tome 8

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
Gasp
Messages : 9
Enregistré le : 19 nov. 2007, 19:52

Message par Gasp » 19 nov. 2007, 21:28

groopynat a écrit :
Aragathis a écrit : Certes. Lunatique veut dire "détaché des choses matérielles, rêveur". Alors terratique veut dire "TROP attaché aux choses terrestres telles que le pouvoir, le règne sans partage, la cour, les vilaines actions et les méchants mimes".
Sans oublier l'écho avec erratique, "qui n'est pas fixe, pas régulier, inhabituel et par extension inconstant"

Lunatique veut aussi dire d'humeur changeante, comme les phases de la Lune... les phases de la Terre doivent être tout aussi changeantes, vu de la Lune.

Voir la fabuleuse réplique de Don Lope lorsque le Prince Jean les épargne grâce à la farce de Monsieurs Grosjean :
"Ce sélénite est lunatique."

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 20 nov. 2007, 10:47

Mais c'est bien sûr! Je n'avais pas pensé aux phases... Super bien pensé! :wink:

Gandalf Le Normand
Messages : 6
Enregistré le : 21 nov. 2007, 21:56
Localisation : à 15 Km au nord de Caen

réactions sur le tôme 8

Message par Gandalf Le Normand » 21 nov. 2007, 22:55

Bonjour ou bonsoir à tous. Pour ma part, le tôme 8 est très bien: le maîtres d'armes est génial et son nez, wouah. Du tragique à la fin, bon, c'est comme ça. Une question: Pensez-vous que le maître d'armes et Eusèbe ont réussi à ne pas être tués ? Je crois que c'est l'une grande interrogations que je me pose.
main sur l'épée, poing sur la hanche, j'arbore un air plein de défi.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 22 nov. 2007, 18:18

Je pense pour ma part que le maître d'armes est soit mort (question d'honneur) soit fait prisonnier ; quant à ce cher lapin, je ne pense pas qu'il soit passé à la marmite (ou alors je me plains aux auteurs), donc je pencherais soit pour la capture, soit pour une spectaculaire évasion due à son don pour l'imitation (scouique, scouique!^^) mais une question se pose... Les rats existent-ils sur la Lune? Mais oui, suis-je bête, rappelez -vous le mime qui en imite un lors de la scène parallèle à celle de l'abordage du tome 1, à ceci près que Lope réussit cette fois le bruit du rat... Sa confrontation avec la chimère l'aurait-elle endurci?
Par contre... Hey!

Maître d'armes, y a Gandalf qui critique ton nez.
- Quoi? Mais qui donc joue-t-il? - Le jeune un peu blasé.
- Je m'en vais lui montrer, d'une escrime infaillible
et d'un verbe assuré, si je reste impassible
face à ces calomnies,
ces mensonges et "on-dit"!
Venez que l'on vous rosse, monsieur du Gandalf!
Attrapez une bosse...
SOUVENIR D'UNE BAFFE!!!

(TCHIAFF! CLING, CLING!)

Voilà, c'était la claque... Applaudissez, amis,
Le plaisir que nous font ces nouveaux ennemis
Qui pour nous distraire s'affrontent sur le pré...
Allons, courage Gandalf! Pense à Don Lope!



Désolé si je t'ai mis en scène arbitrairement, Gandalf :wink: , mais j'avais envie de dire n'importe quoi pour faire vivre un peu le maître d'armes... Bah oui, j'ai pas envie qu'il soit mort moi!

Gandalf Le Normand
Messages : 6
Enregistré le : 21 nov. 2007, 21:56
Localisation : à 15 Km au nord de Caen

réactions sur le tôme 8

Message par Gandalf Le Normand » 22 nov. 2007, 21:25

Je comprends que tu veuilles que le Maîtres d'Armes ne soit pas déclaré "Killed in action". Moi non plus. Mais, si tel est le cas, ce sera dur pour Armand et compagnie d'admettre son trépas. Pour Eusèbe, j'espère sincèrement que, grâce à sa minuscule taille, qu'il a réussi à se cacher. Quand à Don Lope, je pense que vu que c'est un soldat très endurci, il doit pouvoir s'en tirer. Dans le tôme 4: "Je combattis, au levant, dans les Flandres... A chaque nouvelle blessure, mon coeur cicatrisait"(à moins que ce ne soit des blessures moralles). De plus, la balle qui l'a touchée est au poumon gauche de notre point de vue, donc le coeur doit être intact. Par contre, il a du être aussi bléssé par les débris de pierre envoyés par l'explosion.
main sur l'épée, poing sur la hanche, j'arbore un air plein de défi.

Gandalf Le Normand
Messages : 6
Enregistré le : 21 nov. 2007, 21:56
Localisation : à 15 Km au nord de Caen

réactions sur le tôme 8

Message par Gandalf Le Normand » 22 nov. 2007, 21:28

A Aragathis: très joli rime, compliment bien que je me prenne au sens figuré une grosse baffe mémorable.
main sur l'épée, poing sur la hanche, j'arbore un air plein de défi.

Avatar du membre
groopynat
Messages : 168
Enregistré le : 04 nov. 2007, 02:30
Localisation : Picardie

Message par groopynat » 22 nov. 2007, 23:43

Aragathis a écrit :
Venez que l'on vous rosse, monsieur du Gandalf!
Attrapez une bosse... SOUVENIR D'UNE BAFFE!!!

(TCHIAFF! CLING, CLING!)
Très bon, ça, Ara'... :lol: Je dirais même qu'on pourrait le mettre à côté des répliques de notre BD citées dans un des sujets du forum! :wink:

@ Gandalf: n'y vois en aucun cas un jugement conter toi, je ne parle que de la facture des vers d'Ara' :oops:
"La Providence, par des voies détournées, nous aurait donc menés droit au but?!" (IV,46)

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 23 nov. 2007, 13:13

Si je peux me permettre, l'idée est amusante, mais les vers ne sont pas réguliers, et la rime est fausse.

La césure, à l'hémistiche, ne peut se faire en vers classiques sur une syllabe muette. Or, la sixième syllabe des deux vers tombe sur ce "e" muet. La métrique des vers est donc 5-7, ce qui réfute l'alexandrin classique, et même romantique.

Quant à la rime : Gandalf est une rime masculine, baffe est féminine.

En outre, ce n'est même pas une rime : -alf / -affe.

Tout au plus une assonnance.

Amusante, je le répète, relativement bien tournée, mais on ne peut l'appeler rime.

:)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 23 nov. 2007, 19:02

Tant mieux tant mieux, merci de vos critiques, j'en prends bonne note!
Ainsi, on ne peut pas faire une rime avec un nom féminin et un autre masculin?
Par contre, pour le coup de -alf/affe... Je sais bien que ça ne rime même pas, mais... Pas facile, avec une terminaison pareille :D ! J'ai le droit d'invoquer la licence poétique? :wink:
Et puis... Je le répète, c'est juste pour mettre en scène le maître d'armes, Gandalf! La baffe? Heu... C'est... Ben... Aaarg, je m'enfonce là... De toutes façons, j'ai pas précisé QUI remporte le duel...
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 23 nov. 2007, 19:57

Aragathis a écrit : Ainsi, on ne peut pas faire une rime avec un nom féminin et un autre masculin?
Pas en prosodie classique. Ni même en prosodie romantique. JAMAIS Ronsard, Du Bellay, Racine, Molière, ni même Hugo, Musset, Rostand n'ont fait rimer le masculin avec le féminin, non plus que le singulier avec le pluriel.

Pour des raisons phoniques à l'origine et esthético-intellectuelles par la suite.

Mais dès la fin du XIXe siècle, les poètes ont pris des libertés avec ces règles. Et Verlaine qui respectait la rime classique l'appelle pourtant "bijou d'un sou", reconnaissant à la fois son peu de valeur et le respect sacro-saint qui lui est attaché. Mais Apollinaire, pour ne citer que lui, s'en afranchit allègrement. Et Rostand fils qui se pique de vers et de poésie ne respecte pas toujours ces deux règles.


La licence poétique ? Pourquoi ? Ce n'est pas une rime, mais une assonnance. Tu peux écrire des vers qui assonnent sans rimer. C'est ce que faisaient les trouvères et les troubadours du Moyen Age. La licence, ce serait de faire rimer "Gandalf" avec "balf". Peut-être plus amusant qu'avec l'extraterrestre Alf.

Quoique...


Pas taper, Gandalf, pas taper, je sors. ;)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 24 nov. 2007, 13:01

Je pense que je vais noter tout ça avant de l'oublier... Merci en tous cas! :D
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
groopynat
Messages : 168
Enregistré le : 04 nov. 2007, 02:30
Localisation : Picardie

Message par groopynat » 25 nov. 2007, 01:09

hsdcdb a écrit :Si je peux me permettre, l'idée est amusante, mais les vers ne sont pas réguliers, et la rime est fausse.

:)
Bon, j'avais aussi noté ça, hsdcdb, mais... c'est en rimaillant qu'on devient rimeilleur :wink: si tu me passes ce piètre mot-valise. Ne va pas décourager notre jeune ami, même s'il est vrai que s'astreindre à l'excellence est le meilleur moyen d'échapper à la médiocrité...^^
Sinon, sur ta brillante leçon de versification, rien à redire :)
"La Providence, par des voies détournées, nous aurait donc menés droit au but?!" (IV,46)

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 25 nov. 2007, 01:37

groopynat a écrit :
hsdcdb a écrit :Si je peux me permettre, l'idée est amusante, mais les vers ne sont pas réguliers, et la rime est fausse.

:)
Bon, j'avais aussi noté ça, hsdcdb, mais... c'est en rimaillant qu'on devient rimeilleur :wink: si tu me passes ce piètre mot-valise. Ne va pas décourager notre jeune ami, même s'il est vrai que s'astreindre à l'excellence est le meilleur moyen d'échapper à la médiocrité...^^
Je te passe le mot-valise et je ne décourage pas. Bien au contraire. Je pointe les faiblesses afin qu'elles soient corrigées par la suite.

Sinon, sur ta brillante leçon de versification, rien à redire :)
Quelques années de pratique ;)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
groopynat
Messages : 168
Enregistré le : 04 nov. 2007, 02:30
Localisation : Picardie

Message par groopynat » 25 nov. 2007, 01:52

hsdcdb a écrit : Je te passe le mot-valise
ouf! merci :wink:
hsdcdb a écrit :et je ne décourage pas. Bien au contraire. Je pointe les faiblesses afin qu'elles soient corrigées par la suite.
C'est bien ainsi que je l'entendais, cher ami, mais je ne peux parfois m'empêcher d'être taquine... :oops:
hsdcdb a écrit : Quelques années de pratique ;)
Certainement! Et pour avoir lu le fruit de ta plume (fi, la vilaine métaphore!) , j'applaudis très sincèrement des deux mains (c'est vrai que d'une seule, ce n'est du reste pas pratique :lol: ) - et à tout rompre, encore...
"La Providence, par des voies détournées, nous aurait donc menés droit au but?!" (IV,46)

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 25 nov. 2007, 15:49

Je pointe les faiblesses afin qu'elles soient corrigées par la suite. (dixit hsdcdb)
C'est aussi le sens où je l'entendais!
Pas de rimes masculin-féminin... Allez, faut que ça rentre!
Ainsi parlait Aragathis.

Répondre