Tome 9 : Ça y est ! il est sorti !

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

9

Message par Aragathis » 17 nov. 2009, 20:58

Une seconde, cher diabolo. Dois-je conclure de ceci que tu as déjà lu le tome IX ?
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
diabolo
Messages : 131
Enregistré le : 07 août 2009, 23:42
Localisation : france

Re: Coffret 7,8,9

Message par diabolo » 17 nov. 2009, 21:13

Non mais je l'ai dans les mains , je le lis apres manger :good: en tout cas Don lope est vivant , don lope est vivant :good:

Avatar du membre
diabolo
Messages : 131
Enregistré le : 07 août 2009, 23:42
Localisation : france

Re: Coffret 7,8,9

Message par diabolo » 17 nov. 2009, 21:27

SDC11678.JPG
SDC11678.JPG (167.47 Kio) Vu 7561 fois
et
SDC11674.JPG
SDC11674.JPG (161.32 Kio) Vu 7535 fois

Avatar du membre
diabolo
Messages : 131
Enregistré le : 07 août 2009, 23:42
Localisation : france

Coffret 7,8,9

Message par diabolo » 17 nov. 2009, 21:49

Une derniere mise en bouche pour vous les scaramouches
SDC11672.JPG
SDC11672.JPG (232.58 Kio) Vu 7677 fois

Avatar du membre
Lullaby
Messages : 215
Enregistré le : 17 août 2009, 10:33
Localisation : Indre-et-Loire

Re: Coffret 7,8,9

Message par Lullaby » 17 nov. 2009, 23:47

Gnâââeuhp... *Lullaby s'étrangle*

O joie, ô bonheur! Viiiiite !!! je veux être à demain pour le lire aussi!

(et soit dit en passant : vilain spoiler, vilain! :evil: )
- Prenez ce collier, renard mon ami, il me suit depuis la naissance... Puisse-t-il vous rappeler, à travers ces épreuves, que je suis à vos côtés... de toute mon âme!
- Ah madame! Madame!
- Merveilleux! On n'a plus qu'à scier les barreaux avec!

Avatar du membre
Colin
Messages : 251
Enregistré le : 20 oct. 2008, 09:39
Localisation : Nice

Tome 9 : Ça y est ! il est sorti !

Message par Colin » 18 nov. 2009, 08:02

Tout est dit dans le titre !
Voici un sujet dédié au tome 9 ! Ceux qui l'ont lu (et j'espère en faire partie sous peu) peuvent livrer ici leurs impressions sur ce dernier volume.
Et maintenant... on attend le dixième ?
Il m'a mordu ! Je lui fais une thoracotomie antérolatérale dans le quatrième espace intercostal, et lui, il me mord !

capitainekid
Messages : 115
Enregistré le : 28 avr. 2008, 10:48
Localisation : Bretagne

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par capitainekid » 18 nov. 2009, 08:32

Hourra !
Haro sur les rayons des librairies !

Beleg
Messages : 34
Enregistré le : 29 sept. 2009, 10:51
Localisation : Doriath, ou ailleurs...

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par Beleg » 18 nov. 2009, 11:23

Ouai!
Ben vivement le dixieme, je veu conaitre la suite, il se prépare un drame (Armand, Séléné, Ma).....

Avatar du membre
Lullaby
Messages : 215
Enregistré le : 17 août 2009, 10:33
Localisation : Indre-et-Loire

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par Lullaby » 18 nov. 2009, 13:16

Ayé! Acheté et lu dans la foulée pendant la pause déjeuner!!! :good:
- Prenez ce collier, renard mon ami, il me suit depuis la naissance... Puisse-t-il vous rappeler, à travers ces épreuves, que je suis à vos côtés... de toute mon âme!
- Ah madame! Madame!
- Merveilleux! On n'a plus qu'à scier les barreaux avec!

capitainekid
Messages : 115
Enregistré le : 28 avr. 2008, 10:48
Localisation : Bretagne

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par capitainekid » 18 nov. 2009, 13:57

Veinards !
Le libraire du bourg ne l'a pas commandé alors que je lui avais demandé !
Je fonce à la ville voisine dés 17 h 30, à la sortie du boulot !
Vrouuum !

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par Aragathis » 18 nov. 2009, 14:14

(Voilà, déplacement exécuté)

Qu'il est beau, qu'il est bon, qu'il sent bon le papier chaud, l'encre sèche et l'éclat de rire ! L'évasion, le miroir, l'opération, l'anésthésie, "il me mord !", le masque de fer, Cigogniac enveloppé dans le drapeau, le "pling" qui évacue toute la tension, "la peste soit des mousquetaires", l'épée de bois, le mime des bois, le proverbe sélénite, l'abordage, les questions des philosophes, "Ouiiii la métaphysique", "il a dissous les parlements, censuré les gazettes, étranglé les poulets", l'envolée de Cigogniac qui donne des frissons au bas du ventre, la terrible activité infamante des mimes, leurs efforts pour remuer les oreilles, Versailles et Vauban mêlés en et autour de Kallikinitopolis, la chanson pleine de solécismes, l'exaspération puriste d'Armand (j'ai pensé à Yelti), sa tronche lors du "kr...", Bombastus sur le toit avec sa cage à foudre, les contrepétries, la référence à Effroyables jardins, la tronche du contrepétreur assis sur une bitTe, les intermèdes dansés dans une tragédie (oh le fat !), la cour qui se développe déjà, le regard échangé par Mademoiselle et Hermine, la ronde des obèses, "placez un mime derrière chaque habitant" (et il le fait), la devise de la manufacture, la nouvelle mouche du marquis, V pour Vendetta avec les justiciers, le salut très solennel de l'archevêque de Canterbury et la tronche du duc, "ce soir je serai joué", le costume de Jean et de la troupe, Séléné et Hermine qui tabassent un gars dans un sac, le "Tchiaff", "sous ce loup c'est le renard !", Eusèbe sur les nues furieuses, "de l'immense univers il est le citoyen", l'extinction paniquée de la mèche, "le spectacle doit aller de l'avant", la ronde alchimique, le clair de Terre...

Merci aux auteurs pour ce petit nouveau largement à la hauteur :thumbsup: .
Ainsi parlait Aragathis.

capitainekid
Messages : 115
Enregistré le : 28 avr. 2008, 10:48
Localisation : Bretagne

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par capitainekid » 18 nov. 2009, 14:44

Si j'ai bien vu vous pouvez acheter l'album simple ou l'album dans une boîte permettant d'accueillir le Tome 7 et le Tome 8 !

Avatar du membre
Filoupette
Messages : 22
Enregistré le : 28 sept. 2009, 10:40
Localisation : sur un nuage sélénite

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par Filoupette » 18 nov. 2009, 18:25

Acte I : L’attente
Longtemps, j’ai attendu mes amis escrimeurs,
Couchés sur des pages colorées et rimeurs.
Se laissant désirer, ils prenaient tout leur temps
Pour se parer au mieux et nous combler longtemps.
Je suis ressuscitée, j’ai retrouvé la vie
Les voilà à présent pour combler mon envie.
Bonheur indicible, tourbillon d’euphorie !
Est-ce un rêve éveillé ou une féérie ?


Acte II : Avant-première
Depuis longtemps déjà nous avions pu goûter
Les premières planches aussitôt adoptées.
On y découvrit nos amis bouleversés
Par la mort de Don Lope quasi énoncée,
Jean en Zeus, Minerve et César, que l’on salut,
Représentant la bouffonnerie absolue,
Mendoza-Vader [Vade retro Mendozas !],
Et notre Eusèbe en mime infiltré dans la place


Acte III : Les apparences sont parfois trompeuses
Chacun se déguise, se grime et entre en scène.
Rendons à chacun son propre rôle sans peine.
Nos amis sont acteurs pour être bien traités
Ou entrer dans la place en toute impunité.
Par exemple, l’on découvre, assez ahuri,
En habit l'archevêque de Canterbury.


Acte IV : Retrouvailles

Et on retrouve aussi Bombastus en docteur,
Venu en moulin à vent dont il est l’auteur.
Comme de coutume, l’on est interrompu
Quand Eusèbe parle, avant qu’on ne soit repu.
Les couples d’amoureux enfin se réunissent
Grâce aux pirates avec qui c’est l’armistice,
Dû à Monsieur de Cigognac et son grand bec
Et aux bonnes questions des philosophes grecs.


Acte V : En avant la musique
Le bruit qui pense est partout et dans le décor :
Dans la forêt où poussent aux arbres des cors,
Des portées formées par les toiles d’araignées,
Tâchées de noir (et autres notes dessinées).
Des partitions prennent leur envol dans le ciel.
Et dans la ville, des manches de violoncelle
Fréquentent des toits de lyre et des clefs de sol,
Jonchant [deux si, deux la] de-ci, de-là, le sol.
Les instruments prennent vie et sont dépecés
Par les bouchers-luthiers ou mimes effacés.


Acte VI : Jeux de mots et humour

Suite aux champignons, voici les mimes des bois.
« Etranglé des poulets » est un crime de choix.
Don Lope met un loup sous des yeux goguenards.
L’on découvre « derrière ce loup, un renard ».
« Je serai joué » : il ne connaît encor l’affaire.
Et l’on finit regardant le quartier de terre.


Acte VII : Les références nombreuses
Jean insulte ce cher maître d’arme enchaîné,
Sur un sujet fort délicat à vue de … nez.
Le roi apparaît en homme au masque de fer.
De nombreuses fois, l’on reconnaît Molière :
Pour ses Fourberies, l’Avare ou le Médecin
La ville ronde semble Bagdad au dessin.
Mais c’est la France pour les jardin et château ;
Versailles : galerie des glaces et grandes eaux.
« il est révolu le temps des ris et des chants » :
Excellente parodie de l’île aux enfants.
Pour une dernière citation plus profonde,
D. de Sinope pour son « Citoyen du monde ».


Acte VIII : l’avenir
Y aura-t-il duel entre Don Lope et Kader ?
Hermine est-elle la fille du janissaire ?
Qu’adviendra-t-il à nos deux traîtres de la lune
Et à Cyrano fort amoureux de quelqu’une ?
Mendoza sera-t-il roi du monde sur Terre ?
Hélas, jusqu’au tome X, ça reste un mystère !


Acte IX : en bref
Comme nous l’aurons attendu ce tome neuf
Mais il est enfin en mes mains tout beau, tout neuf
Ravivant tous mes sens : délice des images
Pour le plaisir des yeux, toucher de chaque page
(Déjà beaucoup tournées), pour l’ouïe rimes exquises,
Senteur de vie, d’or pur. Pour le goût de la prise ?
J’ai d’abord salivé, retroussant les babines,
En haleine, puis, ouvrant ma gueule assassine,
[D’un coup de capes], d’un coup de crocs, j’ai croqué,
Emerveillée, de bulle en bulle, j’ai craqué !



EDIT : Faute corrigée et rajout du vers oublié...
Modifié en dernier par Filoupette le 20 nov. 2009, 00:57, modifié 2 fois.
Sur un pré de nuage allons donc au plus tôt
rendre le dernier souffle avec le dernier mot.

Avatar du membre
le lapin
Messages : 13
Enregistré le : 18 nov. 2009, 20:22

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par le lapin » 18 nov. 2009, 20:51

Le tome 9... Qu' en dire?

Eh bien, ma foi il est EXCELLENT. Je trouve que c'est le plus drôle de la série, j'ai vraiment eu des crises de fou rire énorme!!
notamment la métaphysique :clapping: "Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien? Ô cruel dédale ontologique!"
et aussi la corde sans le grappin,
de plus les mutiques qui pratiquent le plus terrible des métiers,
Oh, Oh et aussi la manufacture royale de la poésie!!!
Et la mèche qu'ils oublient presque d'éteindre,
et le masque de fer!!

A noter le superbe habit de mesdames Hermine et Séléné, magnifique!
Plusieurs scènes de ce tome sont pour moi déjà cultes, sans compté qu'on en sait un peu plus sur Eusèbe et son frère Fulgence...

Vraiment il vaut le coup, vraiment je vais attendre la suite avec impatience, vraiment je vais le relire une 5è fois pour la journée :D

Ayrolles et Masbou se sont encore surpassés, merci à eux!

Avatar du membre
groopynat
Messages : 168
Enregistré le : 04 nov. 2007, 02:30
Localisation : Picardie

Re: Ça y est ! il est sorti !

Message par groopynat » 18 nov. 2009, 21:41

Aragathis a écrit :(Voilà, déplacement exécuté)

Qu'il est beau, qu'il est bon, qu'il sent bon le papier chaud, l'encre sèche et l'éclat de rire !

(...) la référence à Effroyables jardins, (...)

Merci aux auteurs pour ce petit nouveau largement à la hauteur :thumbsup: .
Tu dis vrai et parles d'or, mais icelle référence m'échappe. Aurais-tu l'obligeance, renard mon ami, d'éclairer ma lanterne?
(parlerais-tu des deux dernières cases de la planche 29? :? )


@Filoupette: mes compliments pour cet hommage empressé, digne de la manufacture royale de poésie! ;)

A part ça, euh... déjà une longue perspective de deux ans d'attente s'ouvre :cry: à peine eu le temps d'en apprendre un peu plus sur Fulgence, rien de neuf sur les blondinettes... malgré toutes les qualités indubitables énumérées supra par Ara, ce tome me laisse un peu sur ma faim (hé oui, la rançon du succès de cette série, c'est que les lecteurs comme moi deviennent trop voraces)! :(
Modifié en dernier par groopynat le 18 nov. 2009, 22:11, modifié 1 fois.
"La Providence, par des voies détournées, nous aurait donc menés droit au but?!" (IV,46)

Répondre