Couvertures et premières pages du Tome 9

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
eusebio
Messages : 379
Enregistré le : 06 janv. 2008, 19:18
Localisation : Demandez a la CIA!!

Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par eusebio » 19 sept. 2009, 18:27

A la lueur de ces découvertes, décortiquons le grand nombre d'informations qui nous sont offertes:

La couverture:

Voyez le décor: on observe de l'herbe, des collines, un moulin. Je ne me souviens pas avoir vu ni collines, ni moulin, lors de notre périple lunaire, ce qui porte à croire que l'histoire se déroulera dans des lieux inconnus, pour une partie au moins, et que l'ensemble de l'intrigue ne se situera pas à Callikinitopolis. Un astre est dans le ciel, semblable à la Terre telle qu'elle est dessinée à la page 3 du tome 7, toutefois dans le sens inverse. On observe cependant les mêmes nuages et des volutes identiques, mais la Terre du tome 7 a une plus grande partie visible. L'astre de la couverture reste légèrement différent de celui qui est présenté à la couverture du Tome 6, mais fait toujours une taille semblable. En revanche, il présente un nombre infimes de points communs avec la lune que vous retrouverez par exemple page 8 du tome 4 ou page 41 du tome 2. On peut donc sans trop d'hésitations penser qu'il s'agit de la Terre, et donc que cette scène se déroule sur la Lune, nous n'avons donc pas de certitudes quant au retour de nos héros sur Terre. Autre détail important à remarquer, la mer. Lorsque nous avons quitté nos héros, ils étaient bien loin d'une quelconque étendue d'eau. Rappelons-nous, nous avons vu la mer lunaire et son rivage par deux fois: une première dans une étendue désertique, l'autre près de la "cabane" de fort-à-bras, où l'on observe également de l'herbe. Il est donc plus probable que nos héros y retournent, toujours dans l'hypothèse où ils seraient restés sur la lune. Il peut aussi s'agir d'un lieu inconnu.

Quant aux personnages, les absents sont nombreux: Don Lope, Hermine, Séléné, Le Maître d'Armes, Eusèbe, Fort-à-bras, Colin, Aldrin de Redondie. Concentrons nous plutôt sur ceux qui sont présents. Armand, au premier plan, a une expression compliquée, mélancolique, pensive, pas vraiment triste. Son point est fermé, aux plis des gants on peut penser qu'il le serre, signe donc qu'il est décidé a continuer le combat. Les trois autres semble moins "optimistes", ils ont un air, triste, déprimé, en deuil. On voit les cheveux au vent d'Andréo, les yeux tristes de Plaisant, mais celui dont l'expression est la plus désespérée est le Raïs Kader, ses moustaches tombantes, il a l'air de pleurer. Intéressons nous au sort de ceux qui ne sont pas présents: le maître d'armes a été fait prisonnier, Eusèbe s'est infiltré, l'état de Lope, nous y reviendront. Hermine et Séléné se sont enfuies face aux soldats de Mendoza, il est impossible de se prononcer en toute certitude sur leur sort. Une phrase, "Hermine, déjà la manœuvre à merveille" nous laisse un soupçon d'espoir. Aldrin, selon ses propres dires, est probablement mort. Colin, est gravement blessé, mais comme nous l'a indiqué Armand "Tenez bon, Colin!" il n'est pas forcément mort. Quant à Fort à Bras, il est sous les décombres, blessé ou mort. L'habit d'Armand est abimé, il n'a pu se changer: il n'a donc toujours pas trouvé refuge. Il règne une atmosphère extrement triste sur cette image, ce qui ne rassure pas pour la suite. Je ne peux tirer plus d'information de cette image, mais si quelqu'un est capable d'identifier le moulin, je lui en serait reconnaissante.

Page 1


Les absents sont toujours les mêmes que sur la couverture, ce qui laisse perplexe sur le sort des cadets. Où sont passés Phébus, Colin et Aldrin? Si ils se sont relevés, pourquoi ne sont-ils pas aux cotés de nos héros? Si ils sont blessés, où sont-ils couchés, et soignés? Si ils sont décédés, où sont leurs corps, ou leur sépulture? On observe au fond de la première case le campement du Prince Jean, même si on doute qu'il en ait encore besoin. Mais ce qui suscite le plus notre inquiétude est le sort de Lope. A la deuxième case, Armand, Plaisant, Kader et Andréo semble rendre hommage à Lope, l'air infiniment triste, Armand pose l'épée de l'hidalgo, entourée de sa ceinture, a coté de son ami. Lope est allongé sur une couverture, il ne bouge pas (on voit a plusieurs reprises sa patte). Armand a les larmes aux yeux, idem pour Kader, dont les moustaches sont horriblement rabaissées. On remarque l'absence d'un bandage à la poitrine : Lope n'est pas soigné, pourtant le turban de Kader aurait pu être utilisé. Est ce parce que c'était ... inutile? Parce qu'aucun des protagonistes présents n'a les connaissances médicales nécessaires? Aucun d'entre eux ne tente de le soigner, peut-être va-t-il mieux, dort-il? Seule la phrase "Ne meurs pas, chien d'andalou" nous permet de garder espoir, car elle témoigne que Lope, à ce moment, est vivant. Un détail également: Eusèbe est absent. Il est donc probablement déjà infiltré dans les troupes de Jean, dans l'hypothèse qu'il s'agit effectivement d'Eusèbe, et non de Fulgence. Dans le cas contraire, nous aurions à nous inquiéter du sort du lapin. La Terre, visible dans le ciel, est très semblable à celle de la couverture, ce qui semble prouver qu'il s'agit bien de la Planète Bleue, et même que la scène de la couverture se passe la même nuit, ou le lendemain, car elle est au même quartier : pourtant, pas d'herbe à l'horizon.

Page 2

Cette page apporte un nombre extrêmement réduit d'informations: On y voit les mimes faire de la place dans la capitale pour ce qui semble être la forteresse du prince Jean, on n'y distingue aucun de nos personnages, ce qui laisse à penser que la guerre n'a pas fait de victimes civiles, mais Séléné et Hermine s'étant enfuie, nous ne pouvons être fixés. Le pont-levis descend, une silhouette avec une cape et de longs cheveux s'avance. Mendoza, qui d'autre? Bombastus ne correspond pas au profil, ainsi que Mademoiselle, Monsieur Apollon ou encore un mime. Les bâtiments sont intacts, ce qui nous rassure encore une fois sur le sort des civils.

Page 3


L'hypothèse qu'il s'agit de Mendoza est confirmé, les nombreux rangs de mimes et l'absence de blessés soignés ou de corps indique qu'il y a eu un nombre réduit de pertes chez eux, Mendoza n'a donc pas jugé bon de leur prodiguer des soins. Mais si les mimes sont par dizaines, le général n'est accompagné que de cinq hommes. Ou bien les autres sont en retrait, ou bien ils sont morts, tués par nos héros, ce qui prouve au moins que tout n'a pas été vain, les humains étant auparavant au moins une cinquantaine. Le prince Jean, imitant la statue de Zeus, merveille du monde, avec sa posture, son trône, les armes derrière lui, mais surtout les éclairs dans sa main, et la lance dans l'autre, avec sur sa tête une couronne de Laurier telle celle de César, montre le statut qu'il s'octroie, et l'immensité de son égo: il se prend à la fois pour le roi des Dieux, mais aussi celui des mortels, il est un Dieu et un Empereur. Le soleil et les armes autour, devant lui, on les as vu dans son palais, le soleil étant présent sur le drapeau lorsqu'il se fait peindre: c'est probablement son signe, et les armes sont accrochées au mur dans ces mêmes cases. Il siège devant le parlement.

On voit le maître d'Armes, prisonnier, jeté aux pieds de Mendoza. Il ne peut s'agir de son corps, car il porte des menottes. On ne voit que son nez, il n'oppose pas de résistance, il ne parle pas, ce qui est étonnant. Il est résigné, démoli, mais vivant et conscient, car il se tient agenouillé dans la dernière case : il n'est pas tombé allongé lorsque l'on l'a lâché. Le contenu des bulles serait probablement précieux, mais on ne peut que le deviner: c'est sûrement Mendoza qui se félicite auprès du Prince de sa victoire et de la capture du Maître d'Armes. A la dernière case, enfin, l'hilarant Eusèbe est coiffé d'un chapeau de mime, intégré dans leurs rangs sans que personne ne s'en soucie: décidément, ce lapin est doué dans l'art d'étonner, de sauver la mise et de s'infiltrer. On ne sait cependant pas quand il rejoint les troupes de Jean. Pendant le combat, lorsqu'il s'aperçoit que tout est perdu? Après, mais dans ce cas pourquoi n'est-il pas sous les décombres, et pourquoi n'est-il pas resté auprès de Lope. On voit Eusèbe, pendant la bataille, remonter avec son tambour, c'est à mon humble avis à ce moment qu'il rejoint le prince Jean. Il peut aussi s'agir de Fulgence, à la botte du Prince, mais le fait qu'il soit sur la lune m'étonnerai fortement.


Et votre avis? A vos plumes, à présent!
"Et tandis que les squales vous mettront en pièces, nous ricanerons de manière terrible!"

(\__/) (\/)
(='.'=) ( '.')
(")_(") (('')('')

Avatar du membre
Bragelonne
Messages : 356
Enregistré le : 24 juin 2009, 16:16
Localisation : Bretagne

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Bragelonne » 19 sept. 2009, 20:22

Superbe analyse Eusebio !
Il y a aussi la planche non terminée que l’on aperçoit dans l’entretien avec Jean Luc Masbou
où l’on voit le maître d’armes et Eusèbe habillés en mimes qui se rendent chez les mimes sauvages(pour les rallier à leur cause ?) et, pour ce que j’ai pu voir, ils sont seuls donc en liberté. Sans doute Eusèbe a t-il délivré le maître d’arme grâce à son légendaire talent pour l’infiltration. :-P

Sinon au sujet de la planète ou du satellite que l’on voit sur la couverture je miserais plus sur la terre vu que la lune en si gros plan ça ne se voit pas vraiment en Europe où alors en haut d’une graande montagne et pas d’une petite colline et de plus (enfin je crois hein) on trouve des nuages au dessus de la terre et pas sur la lune (oui mais en même temps on voit des nuages au dessus de la mer….)Donc à mon avis il sont toujours sur la Lune.

Ensuite en ce qui concerne Hermine et Séléné je ne me fait pas trop de soucis. Elles souhaitent retrouver leurs amis mais les rejoindre quand on a des vilains méchants aux trousses c’est peut être pas une bonne idée. Faut donc les semer !

Pour les cadets de la lune je m’inquiète plus, Aldrin et sûrement mort, Colin s’il n’est pas mort ne va pas bien vu où il a été touché, et Fort à Bras ? En tout cas les décombres n’ont pas tués les autres et ils vont pas tous mourir quand même ?!Statistiquement c’est pas juste ! Et au sujet de leur absence, qui sait combien de temps s’est écoulé depuis. Mais nous ne sommes pas non plus sur le champ de bataille donc ils y sont sans doute toujours (morts ? :( )

Et le moulin ??? aucune idée
C’est bizarrement une des choses qui m’intrigue le plus(c’est moi où il nous nargue avec son petit air suffisant?)
D'ailleurs si ont est sur la lune peut être roule t'il !!
Pour le reste Eusebio a tout dit
" maître charpentier à l'ouvrage (pièces de huit) notre galion n'a que trop roulé "

Avatar du membre
Lullaby
Messages : 215
Enregistré le : 17 août 2009, 10:33
Localisation : Indre-et-Loire

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Lullaby » 19 sept. 2009, 23:01

Très belle analyse, bien approfondie!

Je n'ai rien à y ajouter et m'interroge beaucoup sur le moulin et les ressources cachées d'Eusèbe (à moins qu'il ne s'agisse de son jumeau? Tout de même : personne n'aurait remarqué sa présence alors qu'il est au premier rang et que Mendoza n'est pas vraiment ce qu'on pourrait appeler un idiot? *questionnements*)
- Prenez ce collier, renard mon ami, il me suit depuis la naissance... Puisse-t-il vous rappeler, à travers ces épreuves, que je suis à vos côtés... de toute mon âme!
- Ah madame! Madame!
- Merveilleux! On n'a plus qu'à scier les barreaux avec!

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti » 19 sept. 2009, 23:20

Je me suis retenu de lire les trois planches offertes, je veux tout lire d'un coup sur du papier à la sortie de l'album...

En ce qui concerne la couverture, ce que dit Eusebio est quasi exhaustif. Pour le moulin ? Je ne sais pas. N'y a -t- il pas une contrée lunaire dont le nom rappelle le vent ? Toujours est-il que le vent est souvent associé aux oiseaux musicaux sur la Lune... qu'en tirer de plus ? Rien, c'est donc une touche d'analyse gratuite, vaine et inutile, donc intéressante. Quant à l'attitude d'un certain Renard... le panache d'un DON RODRIGUE !

Avatar du membre
Colin
Messages : 251
Enregistré le : 20 oct. 2008, 09:39
Localisation : Nice

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Colin » 19 sept. 2009, 23:31

Eusebio, sur le coup tu m'impressionnes !
Il m'a mordu ! Je lui fais une thoracotomie antérolatérale dans le quatrième espace intercostal, et lui, il me mord !

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Battologio » 19 sept. 2009, 23:36

Comme disait l'autre jour Don Lope, "Méfiez-vous d'Eusebio..."
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
Carne y Sangre
Messages : 107
Enregistré le : 26 févr. 2008, 11:46
Localisation : Paris

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Carne y Sangre » 25 sept. 2009, 15:46

Planche 2. Les deux hommes qui livrent le Maître d'Arme ont des allures pour le moins... Suspectes. :? :roll:
Image

Avatar du membre
Bragelonne
Messages : 356
Enregistré le : 24 juin 2009, 16:16
Localisation : Bretagne

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Bragelonne » 25 sept. 2009, 18:49

Baah pourquoi ? bon il y en a un qu'on ne connait pas mais l'autre c'est le Sourd, le taducteur euh mimique...
" maître charpentier à l'ouvrage (pièces de huit) notre galion n'a que trop roulé "

Avatar du membre
Carne y Sangre
Messages : 107
Enregistré le : 26 févr. 2008, 11:46
Localisation : Paris

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Carne y Sangre » 01 oct. 2009, 16:24

Bragelonne a écrit :Baah pourquoi ? bon il y en a un qu'on ne connait pas mais l'autre c'est le Sourd, le taducteur euh mimique...
Le sourd est sourd. Mais l'autre... regardez le à nouveau... Vous ne le trouvez pas étrange ?
Image

Avatar du membre
Bragelonne
Messages : 356
Enregistré le : 24 juin 2009, 16:16
Localisation : Bretagne

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Bragelonne » 01 oct. 2009, 18:46

Hum ..non pas trop vu que lors du combat je crois bien qu'il y en avait d'autres habillés pareil
Que veut tu dire par étrange?
" maître charpentier à l'ouvrage (pièces de huit) notre galion n'a que trop roulé "

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par kervin » 01 oct. 2009, 18:56

Il me semble que l'analyse d'Eusebio est très bien mené ! J'en reste coi !

Au niveau du gardien, il a deux plumes à son chapeau et c'est tout non ?
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Battologio » 01 oct. 2009, 19:03

Je confirme, on voit déjà plusieurs soldats habillés comme ça pendant la bataille des Tyrophyles...rien de bizarre donc.
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
Carne y Sangre
Messages : 107
Enregistré le : 26 févr. 2008, 11:46
Localisation : Paris

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Carne y Sangre » 02 oct. 2009, 11:07

Et moi, je persiste à penser que ce personnage à chapeau est suspect.

Image

Doigts courts. Pieds courts.

Alors vous me direz : "oui, mais nanana, nos amies les bêtes ont des mains à la Mickey Mouse avec 4 doigts !" Et moi je vous répondrai : "certes, mais le pouce n'est pas opposable sur toutes les planches... Comme il peut y avoir tout simplement une erreur dans le dessin :mrgreen: "...


Bon, de toute façon c'est très clair. Si Don Lope est mort, moi, Ayrolles et Masbou, je les convoque demain à 5 heures avec leurs témoins sur le Champ de Mars.

Voir ma signature ! Image
Image

Beleg
Messages : 34
Enregistré le : 29 sept. 2009, 10:51
Localisation : Doriath, ou ailleurs...

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Beleg » 02 oct. 2009, 11:11

La convocation va bien avec la signature.
J'en suis, j'aporte les haches (ce serrat plus sale).
Modifié en dernier par Beleg le 02 oct. 2009, 11:47, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Carne y Sangre
Messages : 107
Enregistré le : 26 févr. 2008, 11:46
Localisation : Paris

Re: Couvertures et premières pages du Tome 9

Message par Carne y Sangre » 02 oct. 2009, 11:43

ET JE VIENS AVEC DES POTES !

Image

(qui ici se souvient des aventures de Archibald Razmott (Eagle Eye Junior Spy), paru dans le Journal de mickey dans les années 70 ? Bon, d'accord, je suis le seul vieux crouton du forum ?)
Image

Répondre