Erreurs et confusions

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Erreurs et confusions

Message par hsdcdb » 15 déc. 2007, 00:11

Ce fil a pour volonté de relever les erreurs dans le texte et le dessin.

Munissez-vous de votre loupe et de votre dictionnaire, et en avant !
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 15 déc. 2007, 00:13

Tout d'abord, la plus grave, car la plus évidente : la confusion entre "pied" et "syllabe".




CONTRE-PIED EN VERS

Contre le pied du vers, je me bats d'un pied ferme !
Le vers français est riche et sa langue me sied :
Je ne veux point souffrir que dessus l'on s'assied,
Usant facilement d'un trop impropre terme !

La syllabe est unique, en son coeur elle enferme
Tous les sons d'une langue ; a contrario le pied
Est par nature double, au moins. Donc nul trépied,
Pour ce mot : dans les vers, c'est un dangereux germe.

Le langage est un vrai, un précieux ami,
Mais il ne faudrait pas le traiter à demi.
Des infidélités seraient bien trop bouffonnes.

Ne tournons pas le sens, respectons les élans
De ces timbres joyeux, nobles et truculents
Quand la syllabe unit voyelle avec consonnes.

LDB
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 15 déc. 2007, 00:20

Erreurs d'orthographe ?

Planche 20, case 5 : "L'auriez-vous vu représenter [sic] ?"

1/ L'infinitif me paraît mal venu. En effet, ce Pédant joué n'est pas sujet de l'action "représenter", il en est l'objet. Il me semble donc qu'un participe adjectivé eût été préférable : "l'auriez-vous vu représenté ?" De même que l'on dirait, ce me semble, davantage "l'auriez-vous vu pris/mordu (par quelqu'un)" que "l'auriez-vous vu prendre/mordre (quelque chose)".

2/ Parallèlement, dans la même phrase, le masculin peut-être discuté, bien que justifiable, puisque le premier sujet, principal, est "une comédie" (féminin), le second sujet (Le Pédant joué, masculin), secondaire, car mis entre virgules, n'est qu'une précision. Auriez-vous vu cette comédie représentée ? Si "cette comédie", COD, est reprise par un pronom, l'accord est au féminin.

=> Cela dit, cette construction et cette orthographe peuvent se justifier.

Il est en effet possibe de comprendre la phrase ainsi : Auriez-vous vu (quoi ?) représenter (quoi ?) une comédie ? "Représenter" est COD de "avoir vu" et "une comédie" est un complément du COD "représenter". Dans ce cas, le " l' " reprend "représenter une comédie" (groupe COD au neutre), et non seulement "une comédie".

Avant de pousser plus loin la polémique, précisons que les grammairiens (en deux mots ?) ne sont pas d'accord entre eux. Selon les écoles, les uns ou les autres affirmeront que l'une ou l'autre est fausse, ou sont fausses (car l'un ou l'autre se dit ou se disent, comme a dit l'autre).

Pour ma part, je me réfère au principe d'action subie ou menée. C'est pour cela que la phrase m'a interpellé. Mais la discussion et les commentaires sont les bienvenus.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 15 déc. 2007, 00:26

Planche 20, cases 3-5 :

Question de date ?

Notre Maître d'Armes, qui va se révéler comme étant Savinien, s'inquiète auprès d'Armand de la représentation du Pédant joué, alors qu'il fait état de la controverse de La Mort d'Agrippine. Mais, il y a un mais. Ces deux pièces ont été publiées conjointement en 1654, à la suite des OEuvres diverses. L'usage de l'époque indiquerait que cette pièce avait déjà été jouée, ne serait-ce que par les troupes qui tournaient en province. Pour des informations complémentaires, je vous renvoie à la Notice historique du Bibliophile Jacob pour son édition de 1858 (reprise dans l'édition de 1962, chez Galic, collection "La Renaissance des Lettres", page 33).

Mais l'auteur est roi. Et Rostand n'a-t-il point dit qu'un poète n'est inexact que lorsqu'il le veut bien ?


Dans le même temps, Les Fourberies de Scapin ont elles été jouées pour la première fois le dimanche 24 mai 1671.

http://www.cyranodebergerac.fr/siecle_c ... tenu_id=27
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
groopynat
Messages : 168
Enregistré le : 04 nov. 2007, 02:30
Localisation : Picardie

Message par groopynat » 15 déc. 2007, 03:14

hsdcdb a écrit :Erreurs d'orthographe ?

Planche 20, case 5 : "L'auriez-vous vu représenter [sic] ?"

(...)

=> Cela dit, cette construction et cette orthographe peuvent se justifier.

Il est en effet possibe de comprendre la phrase ainsi : Auriez-vous vu (quoi ?) représenter (quoi ?) une comédie ? "Représenter" est COD de "avoir vu" et "une comédie" est un complément du COD "représenter". Dans ce cas, le " l' " reprend "représenter une comédie" (groupe COD au neutre), et non seulement "une comédie". Pas mieux, on sent le pédagogue :wink:

Avant de pousser plus loin la polémique, précisons que les grammairiens (en deux mots ?) (ou en trois?) ne sont pas d'accord entre eux. Selon les écoles, les uns ou les autres affirmeront que l'une ou l'autre est fausse, ou sont fausses (car l'un ou l'autre se dit ou se disent, comme a dit l'autre). Après tout peu importe, l'ambiguïté n'est-elle pas ici source de fertiles interprétations?C'est tout son intérêt

Pour ma part, je me réfère au principe d'action subie ou menée. C'est pour cela que la phrase m'a interpellé. Mais la discussion et les commentaires sont les bienvenus.


En ce qui me concerne, j'avais compris la construction de la phrase comme tu l'expliques dans la justification ("représenter" COD de "avoir vu"). Il est vrai que ce tour grammatical est un peu... archaïsant (?) ou pour le moins rare, mais je pense qu'il s'accorde bien avec le niveau de langue que Masbou a souhaité donner à la BD depuis plusieurs tomes, non?
"La Providence, par des voies détournées, nous aurait donc menés droit au but?!" (IV,46)

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 15 déc. 2007, 13:15

Bwaah, je suis trop loin en dessous... Nom d'une poule, quand donc aurais-je enfin démarré mon doctorat? (quand j'aurai passé mon bac...)
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
caillou
Messages : 87
Enregistré le : 03 nov. 2007, 15:13

Message par caillou » 15 déc. 2007, 16:51

Bonjour,
hsdcdb a écrit :1/ L'infinitif me paraît mal venu. En effet, ce Pédant joué n'est pas sujet de l'action "représenter", il en est l'objet. Il me semble donc qu'un participe adjectivé eût été préférable : "l'auriez-vous vu représenté ?" De même que l'on dirait, ce me semble, davantage "l'auriez-vous vu pris/mordu (par quelqu'un)" que "l'auriez-vous vu prendre/mordre (quelque chose)".


Je trouve que voir la pièce représentée insiste sur le fait que l'évènement est passé : Armand était présent un point c'est tout.
alors que dans voir la pièce représenter on s'intéresse plus au processus : Armand aurait assisté à la pièce dans son entier du début à la fin. Plus d'implication de la part du sujet, peut-être ?

La différence me parait plus claire dans l'auriez-vous vu tué / l'auriez-vous vu tuer ?

Caillou, qui cherche désespérément le château de moulinsart, mille tibias !

Edit : c'est peut-être ce que tu entends par action subie ou menée ?
Vous fûtes plus héroïque, vous fûtes courageux [Eusebe/Chasseurs de chimères]

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 15 déc. 2007, 17:36

caillou a écrit :La différence me parait plus claire dans l'auriez-vous vu tué / l'auriez-vous vu tuer ?

Caillou, qui cherche désespérément le château de moulinsart, mille tibias !

Edit : c'est peut-être ce que tu entends par action subie ou menée ?



Tout à fait.

Cette chienne, l'avez-vous vue mordue ?
L'avez-vous vu mordre ?

Le sens est quand même différent...


Mais ta réflexion sur la notion de processus est intéressante...



Pourquoi Moulinsart, sinon ?
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
caillou
Messages : 87
Enregistré le : 03 nov. 2007, 15:13

Message par caillou » 15 déc. 2007, 18:18

Tintin et le capitaine Haddock étant les premiers à avoir posé le pied sur la Lune, je cherche une référence plus explicite que la fusée que fabrique Bombastus. :wink:
Vous fûtes plus héroïque, vous fûtes courageux [Eusebe/Chasseurs de chimères]

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 15 déc. 2007, 20:57

caillou a écrit :Tintin et le capitaine Haddock étant les premiers à avoir posé le pied sur la Lune, je cherche une référence plus explicite que la fusée que fabrique Bombastus. :wink:


Fusée dont on peut voir un petit aperçu à l'acte cinq quand nous plongeons aux côtés d'Eusèbe dans les croquis refusés de Bombastus, avec les "Nein. Nein. Nein. Nein!!!" explicites... On voit aussi un ballon sauteur, un trampoline, une balançoire... Ce dingue, quel Bombastus tout de même! :lol:
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 15 déc. 2007, 22:48

Aragathis a écrit :
caillou a écrit :Tintin et le capitaine Haddock étant les premiers à avoir posé le pied sur la Lune, je cherche une référence plus explicite que la fusée que fabrique Bombastus. :wink:


Fusée dont on peut voir un petit aperçu à l'acte cinq quand nous plongeons aux côtés d'Eusèbe dans les croquis refusés de Bombastus, avec les "Nein. Nein. Nein. Nein!!!" explicites... On voit aussi un ballon sauteur, un trampoline, une balançoire... Ce dingue, quel Bombastus tout de même! :lol:


A chercher du côté de Léonard ? (est un génie)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 15 déc. 2007, 23:21

Peut-être bien :) mais citons Turk et De Groot, sinon ils risquent de râler...
Au fait, Hsdcdb, je voulais te dire... Depuis que tu as ce huitième (et superbe) tome sous la main, tu multiplie les critiques (habiles et constructives, je le reconnais, en plus les vers de tes sonnets sont très bien si si) mais... Ne sois pas si difficile, les plus accomodants, ce sont les plus habiles! :lol:
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 15 déc. 2007, 23:41

Je ne suis pas difficile, je suis pinailleur. :twisted:


Je m'amuse, c'est tout. Et j'essaye d'être exhaustif. :)



Puis n'ai-je pas dit plus bas que :
"l'auteur est roi. Et Rostand n'a-t-il point dit qu'un poète n'est inexact que lorsqu'il le veut bien ? "
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

les décors de la porte

Message par nodasyfr » 02 juin 2008, 20:36

Les décors de la porte où se cache Andréo dans le tome 3 p 10 changent sur 3 cases: la 6ème, la 9ème (plan rapproché) et aussi p 11.
J'ai été presque chagriné de remarquer ces détails mais bon c'est vite passé (enfin pas si vite puisque je me permets de les signaler) Je suis sur que vous ne les aviez pas manqués mais vous ne vouliez pas faire de peine à Masbou :wink:
fr

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 02 juin 2008, 21:45

Bien vu !

Le motif diffère en effet, mais si l'on regarde, il y a aussi la position des mains d'Andréo qui ne sont plus disposées exactement au même endroit entre la case 7 et la case 9, entre le sourire béât et le navaja.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Répondre