L'insecte, l'autre pas

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Répondre
Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

L'insecte, l'autre pas

Message par personne » 21 mars 2012, 21:35

Je me demandais, comme ça, pouf, quelle était le sens de cette drôle de chose qu'est la secte.
Plus précisément, je me demandais jusqu'à quel point nous n'étions pas tous un peu sectaires sur les bords.
Peut-être que cela peut donner lieu à débat. Peut-être.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par hsdcdb » 21 mars 2012, 22:31

Pour moi est sectaire ce qui veut contrôler l'esprit, avec un "lavage de cerveau" et un vidage du porte-monnaie. Par ailleurs, les théories développées ne résistent à aucune argumentation étayée.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par hsdcdb » 22 mars 2012, 14:00

Amusant, Captain.

J'ai immédiatement pensé à la chose et toi à la personne.

C'est amusant.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par Aragathis » 22 mars 2012, 16:45

Je suis de votre avis pour ce qui est de définir sectes et sectaires, même si je pense qu'on pourrait développer encore un peu. Je ne suis pas d'accord en revanche avec ton idée, Hsdcdb, que «les théories développées [par les sectes] ne résistent à aucune argumentation étayée ». Au contraire, elles y résistent sans problème (faute de quoi les créationnistes, pour ne citer qu'eux, croiraient à Darwin depuis longtemps).
L'idée d'une secte est justement extrêmement cohérente en elle-même : objectivement, si on décide que tout ce qui est dit dans la Bible est rigoureusement vrai par exemple, toute l'argumentation darwinienne est simplement erronée. Et vice-versa.
C'est tout le problème, et c'est ce qui fait la difficulté de discuter entre sectaires et anti-sectaires : taper du poing sur la table ne peut convaincre personne…
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par Aragathis » 22 mars 2012, 19:15

C'étaient deux exemples complètement distincts, mon poteau. Si c'est plus simple pour toi, remplace « tout ce qui est dit dans la Bible » par « tout ce qui est dit dans les Niebelungen ».
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par personne » 22 mars 2012, 20:10

Aragathis a écrit :L'idée d'une secte est justement extrêmement cohérente en elle-même : objectivement, si on décide que tout ce qui est dit dans la Bible est rigoureusement vrai par exemple, toute l'argumentation darwinienne est simplement erronée. Et vice-versa.


Ad metons pour l'idée. C'est là où je voulais en venir. Est-ce que nous ne fonctionnons pas tous de cette manière, en posant des principes sur lesquels nous basons notre logique ? Cela fait-il de nous des sectaires dans ce cas ?...
Je crois que pour toute réflexion, il y a à l'origine un postulat, une base qu'on s'efforce de ne pas remettre en cause. Parce que tout repose sur elle. Et c'est elle que nous tentons de faire admettre quand il y a débat, nous tentons de la transmettre à l'autre en faisant triompher notre raisonnement sur ceux qui s'y opposent.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par Yelti » 22 mars 2012, 21:33

Une secte c'est un groupe d'individus regroupés autour d'une doctrine. Rien de péjoratif là dedans. Le phénomène dont vous parlez s'appelle la dérive sectaire.

tiens un débat qui m'intéresserait moi serait de l'ordre de "que pensez vous du rôle néfaste de la miviludes sur le développement de collectifs ou communautés alternatives" ?



et la suite..

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par personne » 22 mars 2012, 22:39

Captain Boney Boone a écrit :"Terminologiquement" parlant, ce n'est pas précisément de secte que tu parles. Une secte est un groupe, dans toutes ses acceptions. Tu parles plutôt de ce que j'appelais croyance il n'y a pas si longtemps.

Ce raisonnement est le même à l'échelle d'un groupe. Qu'est-ce qui fait qu'on passe du statut de groupe à celui de secte ?

Captain Boney Boone a écrit :Comme une prise de parti impartiale n'existe pas, le mieux est de ne pas prendre parti et de ne croire en rien.

Et donc, toute prise de parti (à l’échelle de groupe) serait une secte ? Pour des trucs comme l’OM, ça peut passer, mais après c’est pas non plus infaillible comme logique.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par personne » 22 mars 2012, 23:13

http://www.cnrtl.fr/definition/secte

Yelti, il est vieilli, ton sens.

Captain Boney Boone a écrit :La secte est un mot polysémique. Pép's, si tu veux qu'on débatte dessus sur ton instigation, ça te dirait de nous définir approximativement de quoi tu considères ?


J'envisageais plus le sens péjoratif du mot. C'est celui qu'on m'a appris, c'est celui communément utilisé : "Tout groupe idéologique clos qui suit un leader dissident de la doctrine générale et qui se caractérise par le fanatisme et l'intolérance de ses membres".
Peut-être alors n'est-ce pas le plus tempéré, mais il me semble que c'est le sens courant aujourd'hui.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par hsdcdb » 23 mars 2012, 14:44

Captain Boney Boone a écrit :Il me semble que celui-là est beaucoup plus utilisé : Organisation d'inspiration religieuse ou mystique (voire politique), dont les membres vivent en communauté et sous l'influence d'une ou plusieurs personnes.


Captain, ce n'est pas forcément incompatible avec le sens de Personne. L'inspiration de l'organisation est en général dissidente d''une idéologie plus répandue et considérée comme établie, sinon véridique.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par personne » 24 mars 2012, 13:02

Peut-être que ce qui nous distingue, c'est que nous, les non-sectaires, voyons (ou du moins nous nous y efforçons) dans toute affirmation une question ; ce que ne font pas les sectes ?
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par Poupi » 31 mars 2012, 17:25

Le mot secte, tel qu'il est employé aujourd'hui, fonctionne à 100% par connotation et à 0% par dénotation. Il n'a aucun sens, il dit juste "bouh, pas bien, méchant".

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: L'insecte, l'autre pas

Message par Poupi » 31 mars 2012, 20:11

J'aurais une analyse assez girardienne de ce que tu dis. Le mot secte est une nouvelle façon de nommer le bouc émissaire.

Répondre