Internet dans tous ses états

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
Maxime
Messages : 117
Enregistré le : 04 janv. 2012, 19:20

Re: Internet dans tous ses états

Message par Maxime » 04 avr. 2012, 07:44

Ce n'est qu'un au revoir ami... :joker:
Le véritable Enfer se trouve en chacun de nous.

Avatar du membre
Maxime
Messages : 117
Enregistré le : 04 janv. 2012, 19:20

Re: Internet dans tous ses états

Message par Maxime » 26 avr. 2012, 21:10

Il y a une chose qui m'échappe toujours. Comment un site gratuit comme Facebook peut-il rapporter autant d'argent à son créateur ?
Le véritable Enfer se trouve en chacun de nous.

Avatar du membre
Bragelonne
Messages : 356
Enregistré le : 24 juin 2009, 16:16
Localisation : Bretagne

Re: Internet dans tous ses états

Message par Bragelonne » 26 avr. 2012, 21:47

Pub, pub, pub (et actions maintenant.)
" maître charpentier à l'ouvrage (pièces de huit) notre galion n'a que trop roulé "

Avatar du membre
Maxime
Messages : 117
Enregistré le : 04 janv. 2012, 19:20

Re: Internet dans tous ses états

Message par Maxime » 27 avr. 2012, 08:50

Ah voui, c'est évident ! (Maxime enfin éclairée)
Le véritable Enfer se trouve en chacun de nous.

Avatar du membre
Maxime
Messages : 117
Enregistré le : 04 janv. 2012, 19:20

Re: Internet dans tous ses états

Message par Maxime » 28 avr. 2012, 18:48

C'est pour cela que certains inscrits sur Facebook reçoivent des messages accompagnés de photos sur lesquelles on voit des T-shirts avec leur nom ou leur date de naissance !
Le véritable Enfer se trouve en chacun de nous.

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Internet dans tous ses états

Message par personne » 10 avr. 2013, 21:46

Voilà. Une belle loi pleine de mépris. Cette fois, seulement pour ces corniauds d'auteurs du dernier siècle, qui ne sont pas censés l'ignorer... Le législateur dans tous ses états.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Répondre