Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 21 août 2013, 20:57

J'avais pas fait de retour mais ça m'avait beaucoup parlé (et me parle).

(Un écrivain on est pas là pour entendre ce qu'il a dit, mais pour qu'il vous parle.)

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 06 avr. 2014, 06:02

Le plaisir sera compulsif ou ne sera pas.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 06 avr. 2014, 21:22

Il n'y a rien en dehors de la fiction, la difficulté de la vie est de se raconter les bonnes histoires.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 10 avr. 2014, 21:27

Je saisis pas en quoi l'aphorisme était spécialement solipsiste.

Et on n'est pas solipsiste comme on serait nihiliste, le solipsisme n'est pas une doctrine mais une (hypo)thèse, thèse selon laquelle, comme tu le sais, il n'y aurait d'autre réalité que le sujet pensant, et hypothèse qu'aucune doctrine philosophique ne prétend avoir la capacité de démontrer ou de démonter. Il en découle simplement deux attitudes vis-à-vis d'elle : l'une qui considère que je peux m'amuser à imaginer que le monde disparait quand je ferme les yeux mais que c'est un amusement vain, et une hypothèse invérifiable et irréfutable, donc inintéressante. Une autre qui considère qu'on peut toujours s'amuser à concevoir par abstraction de l'être en dehors de l'esprit et en postuler l'existence, mais que c'est un effort d'abstraction inutile, qui philosophiquement pose plus de problèmes qu'il n'en résout. En sorte qu'il n'y a pas de personne ou de philosophe qui soit "solipsiste" dans un sens doctrinal, mais simplement des démarches de pensée qui tantôt considèrent le dépassement du solipsisme comme un postulat nécessaire (la science expérimentale) ou inutile (la "méthode" de Descartes).

Enfin on s'en fout. 8)

Quand je dis "il n'y a rien en dehors de la fiction" je ne suggère pas qu'elle soit nécessairement produite exclusivement par le sujet. On se peut se raconter des histoires collectivement, ça s'appelle la religion. (Et je ne fais pas de trollisme antireligieux je viens de dire qu'il n'y a pas à sortir de la fiction.)

D'ailleurs je refais mon aphorisme.

Il n'y a pas sortir de la fiction, la seule difficulté et de se raconter les bonnes histoires.

Avatar du membre
Marius
Messages : 8
Enregistré le : 27 mars 2014, 16:34

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Marius » 11 avr. 2014, 12:06

Et ta refacture est un peu lourde, si elle est plus fine.


"Les français préfèrent un mensonge bien formulé à une vérité mal dite" aurait dit Cioran. :mrgreen: :mrgreen:

Toutefois ma citation est-elle pertinente, vu que, même si fiction n'est pas mensonge, Yelti vient de remettre vérité au placard ?

Personnellement, j'aime beaucoup la "refacture" et la formule "il n'y a pas à sortir de la fiction". Plutôt affirmer l'absence de toute chose en dehors de la fiction, elle propose qu'il n'y a peut-être pas de possibilité mais surtout pas d'intérêt à s'affranchir de la fiction.
"Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!"

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 03 mai 2014, 01:48

Il y a les livres qu'il importe (ou non) d'avoir lu, et les livres qu'il (n')importe (((presque))que) d'être en train de lire.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 05 mai 2014, 20:25

C'est vrai qu'il aurait été sans doute moins lourd de faire un "Il y a des livres qu'il importe d'avoir lu, et des livres qu'il importe surtout d'être en train de lire". La double parenthèse me faisait marrer, le premier niveau de parenthèse nuance le propos (par ses parenthèses elles-mêmes, pas par leur contenu qui font le contraire), le second niveau nuance la nuance (ou l'inverse, je sais plus, on s'y perd.)

J'ai écrit ça l'autre jour parce que j'avais lu sans effort le dernier Baricco dans la journée. (Je lis rarement sans effort.) Je m'étais fait la réflexion que c'était certainement pas un chef d’œuvre, mais que j'avais plaisir à m'envelopper dans un univers fictionnel grâce à lui. Que le plaisir était justement de ne pas l'avoir fini, et d'avoir le pouvoir d'à tout moment m'y replonger. C'est un plaisir qui me paraissait assez rare, parce que souvent pour moi la lecture est plutôt située du côté de l'effort (qu'on fait donc sous la contrainte ou en vue d'un gain quelconque).
On parle pourtant plus souvent (dans les classements à la con, les recommandations académiques, etc.) de "livres qu'il faut avoir lu". (Ou non, c'est-à-dire qu'on peut en discuter sur la base des qualités objectives du livre, alors que le plaisir d'être en train de lire est plutôt un état de fait.)

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 07 juin 2014, 11:51

Nous ne sommes pas des êtres finis, nous sommes des êtres arrêtés.

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par personne » 07 juin 2014, 15:15

Oui, et simple. On pourrait même se passer de l'italique, nul besoin d'insister : le propos y est.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 07 juin 2014, 15:45

Beauté et simplicité cruelles alors. :)

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par personne » 07 juin 2014, 15:53

J'avais lu je ne sais plus où un cours de Nabokov où il mettait comme ingrédient de la beauté le sentiment de pitié. Oui, si ce n'est cruel, c'est du moins injuste !
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 07 juin 2014, 15:57

C'est le juriste qui parle :-P !

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par personne » 07 juin 2014, 16:07

Malheureusement non ! Si tu savais ce qu'on attend d'un "juriste" !
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par Yelti » 07 juin 2014, 16:16

Bon ben alors, je reformule : c'est Caliméro qui parle.

('me fait penser que j'avais en première année un docte prof qui comparait Kant à Caliméro)
Modifié en dernier par Yelti le 07 juin 2014, 18:06, modifié 1 fois.

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Forisant (Maximes et aphorismes pour l'Univers)

Message par personne » 07 juin 2014, 16:31

Oui, voilà, davantage !
Ton lien n'a pas l'air très opérationnel, mon cher.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Répondre