L'anti-journal

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Re: L'anti-journal

Message par hsdcdb » 22 mai 2011, 14:25

personne a écrit : communiquer des sources fiables sur le net.
[...]
Le site du Point, qu'en pensez vous ? (http://www.lepoint.fr)


Que tu manies l'antiphrase avec talent.

Plus sérieusement, tous les sites de presse en ligne qui ont aussi une version papier sont plus ou moins correct. Les infos générales sont les mêmes, les interprétations diffèrent peu si on lit entre les lignes. Pour ma part, j'ai 4 sites que je consulte quotidiennement : Le Monde, Libération, Le Figaro, Atlantico (histoire d'avoir un panel plutôt large, même s'il manque peut-être une vision d'extrême gauche).

En somme, Le Point tient la route dans l'ensemble. Si l'on évite Le Post, je n'en vois pas beaucoup qui soient vraiment totalement mauvais.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: L'anti-journal

Message par personne » 23 mai 2011, 00:26

hsdcdb a écrit :Que tu manies l'antiphrase avec talent.


Si tu veux dire que "source fiable" et "net" sont tout à fait incompatibles, je te l'accorde. Rien de plus vrai.
Mais malheureusement, à moins d'avoir le courage de prendre le temps de scanner des pages de journaux, nos soucres les plus "fiables" ne peuvent que provenir du net...
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Re: L'anti-journal

Message par hsdcdb » 23 mai 2011, 08:33

personne a écrit :
hsdcdb a écrit :Que tu manies l'antiphrase avec talent.


Si tu veux dire que "source fiable" et "net" sont tout à fait incompatibles, je te l'accorde. Rien de plus vrai.
Mais malheureusement, à moins d'avoir le courage de prendre le temps de scanner des pages de journaux, nos soucres les plus "fiables" ne peuvent que provenir du net...



Le Net n'est ni plus fiable ni moins fiable (peut-être plus d'ailleurs) que la télévision (surtout TF1), la radio ou la presse écrite.

C'est la presse même (audiovisuelle, papier ou numérique) qui est sujette à caution. Dans tous les cas, il faut multiplier les sources (de préférence opposées politiquement) pour se faire un point de vue complet et relativement objectif. Tous, individuellement, peuvent avoir avantages ou inconvénients. Même Rue89 s'aveugle parfois sur certains sujets et requiert une nuance qu'une autre source peut apporter.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Laurent Jerry
Messages : 359
Enregistré le : 10 déc. 2007, 12:14
Localisation : J'ai quitté ma caverne / J'accueille en ma taverne / en lisant un bon Verne / Au-dessus de ...
Contact :

Re: L'anti-journal

Message par Laurent Jerry » 24 mai 2011, 19:31

J'approuve HSdCdB. Personnellement, je trouve Internet plus fiable que la télévision ou la radio pour la simple raison que le lecteur est moins passif face à l'information, il lui faut chercher. Et il a la possibilité de comparer les sources.
Cela dit, sans cette comparaison et cette activité, l'information n'y est pas meilleure qu'ailleurs, et tout aussi susceptible de dérives et de rumeurs (peut-être plus même pour les rumeurs) que la presse télévisuelle, radiophonique ou écrite.

Ce qui me terrifie toujours, c'est la presse gratuite.
Non qu'elle soit plus mauvaise que la presse payante ; c'était non seulement vrai mais étonnamment flagrant il y a cinq ou six ans : la qualité comme la pertinence des articles n'avaient d'équivalents que la nullité de l'expression et le vide de toute originalité. Depuis, s'ils ne se sont guère améliorés sur l'analyse ni la langue française, ils ont toutefois acquis un certain talent pour sortir du strict recopiage des dépêches des agences de presse.
Mais, indépendamment de cette qualité ou de cette absence de qualité, comme chacun voudra, je trouve terrifiant d'entrer dans une station de métro où tout le monde lit la même information. Camarades, écoutez la Pravda, la voix de la Vérité, nous sommes en guerre contre l'Estasia depuis toujours...
Image

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: L'anti-journal

Message par kervin » 25 mai 2011, 01:09

Je m'insère. Pour mieux vous couper.

Mais que pensez-vous de la #spanishrevolution et de la #frenchrevolution ?
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Laurent Jerry
Messages : 359
Enregistré le : 10 déc. 2007, 12:14
Localisation : J'ai quitté ma caverne / J'accueille en ma taverne / en lisant un bon Verne / Au-dessus de ...
Contact :

Re: L'anti-journal

Message par Laurent Jerry » 25 mai 2011, 15:40

Ceux-là ?

Ben.... j'avais même pas entendu parler avant que tu ne l'évoques. Comme le dit un des journalistes qui couvrent “l'évènement”, ça fait assez Stéphane Hessel, tout ça.
Vu l'intérêt du brûlot Indignez-vous, je reste sceptique quant à l'avenir du mouvement.

Surtout que s'inspirer d'un mouvement — justifié — qui cherche à renverser des dictatures (ou tout au moins régimes autoritaires) outre-Méditerranée, c'est bien, mais de notre côté, le gouvernement est démocratiquement élu, que ce soit en France ou en Espagne.

D'autre part, s'indigner de l'effroyable taux de chômage espagnol me semble normal, mais qui accuser ? Le capitalisme ? Bouc émissaire à la fois facile et intouchable. Alors ? Le gouvernement ? Je trouve ça un peu léger. Les promoteurs immobiliers qui ont construit des centaines de milliers de mètres carrés aux alentours de Madrid en entretenant la même bulle qu'aux États-Unis me paraissent plus coupables.

Quant à s'indigner des propos de M. Guéant, je trouve ça en revanche parfaitement justifié. Cet homme a le tact d'une torpille. Mais est-ce qu'une manifestation est la bonne réponse ? Peut-être que oui, après tout. Je n'en sais trop rien.
Image

Avatar du membre
RedSean
Messages : 102
Enregistré le : 12 mai 2008, 16:01

Re: L'anti-journal

Message par RedSean » 01 juin 2011, 10:40

Le fait même de la présence de ces mouvement de contestation est un signal d'avertissement aux hommes et femmes politiques.
Les gouvernements sont en effet loin d'être les seuls responsables de notre situation mais la politique paraît être le seul réel levier pour changer le sens de nos sociétés. J'espère seulement que les "indignés", après un temps de protestation, proposera quelques idées claires afin de ne pas sombrer dans l'indifférence.

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: L'anti-journal

Message par personne » 03 juil. 2011, 17:18

Grosse entracte pour l'anti-journal.
Et quand le journal est en pause, et bien c'est l'heure de la météo !
Voilà donc, pour vous, l'anti-météo :
Fichiers joints
img002.jpg
Tirée de Télérama (N°3207, pour les improbables collectionneurs)
img002.jpg (244.54 Kio) Vu 2891 fois
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Laurent Jerry
Messages : 359
Enregistré le : 10 déc. 2007, 12:14
Localisation : J'ai quitté ma caverne / J'accueille en ma taverne / en lisant un bon Verne / Au-dessus de ...
Contact :

Re: L'anti-journal

Message par Laurent Jerry » 05 juil. 2011, 07:16

personne a écrit :Grosse entracte ?

Ai-je bien lu ?
Quelle philogynie abusive !

Et quant aux éphémérides du petit écran, tout cela me rappelle cette croustillante histoire circulant parmi la population la plus écrantodépendante :
le geek profond a écrit :« Il paraît qu'il y a désormais une chaîne de télé qui est consacrée 24 heures sur 24 à la météo
son ami plus pragmatique a écrit :— On appelle ça une fenêtre. »
Modifié en dernier par Laurent Jerry le 05 juil. 2011, 12:42, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
personne
Messages : 872
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: L'anti-journal

Message par personne » 06 juil. 2011, 02:25

Pardon pour la grosse entracte. Vu les circonstances, je ne suis pas sûr que l'on puisse appeler ça de la philogynie mais plutôt de la misogynie ! Quoiqu'il en soit, mea culpa, l'entracte était gros.
En parlant de fenêtres, ce n'est pas pour rien qu’on appelle nos ordis "windows"... De même, les "adresses", "portails", et "sites" suggèrent des lieux qui ne sont pas repérables, et c'est bien ça le problème. Hors du temps et de l'espace, on est vite perdus.
Pareil pour la télé. Ces bêtes là doivent rester des outils, où ils finiront par nous perdre, j’en suis convaincu.

Captain, j'avoue que ton article m'interroge... à qui faire confiance pour confier notre argent ? Si même les bonnes causes dissimulent des mauvais moyens...
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: L'anti-journal

Message par Poupi » 06 juil. 2011, 12:15

Ne pouvant faire que la justice soit forte, on a fait que la force soit juste.
ça irait peut-être mieux dans les citations marquantes mais je trouve que ça correspond bien à la situation.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: L'anti-journal

Message par Yelti » 26 janv. 2012, 13:51

Je suis outré, scandalisé.

En écoutant France Inter, je me suis cru sur Radio Courtoisie.
C'était apparemment une émission où des toubibs répondent au téléphone à un auditeur sur un sujet de santé. Les deux gogos ont fait preuve d'une homophobie violente envers l'auditeur.

Le mec appelle au sujet de son fils qui a des maux de têtes sans doute due aux ondes éléctromagnétiques.
Ton condescendant : - mais monsieur vous savez que la nocivité des ondes n'est pas totalement établie. Les troubles peuvent être d'ordre psychosomatique.
- oui, enfin, c'est un ami scientifique qui nous a conseillé de débrancher la wi-fi et mon fils n'a plus montré de troubles.
- ben voilà vous avez la solution, pas de wi-fi chez vous. De toute façon il n'y aurait pas de solution clinique.
- oui mais ils sont en train de construire une antenne relais en face de de chez sa mère.
- ah ah ! chez sa mère et chez vous, c'est pas la même chose ?
- et oui. on est séparés depuis deux ans.
- et vous vous entendez-bien ?
- oui, très bien. y'a pas de soucis. garde alternée. on part même des fois en vacances ensemble. tout se passe bien.
- tout se passe bien, tout se passe bien... pour vous, adultes, car vous savez que vous ne pouvez pas parler en le nom de votre fils.
- oui bien sûr. mais je vois que tout se passe bien. il a des bonnes notes à l'école et des copains..
- vous savez, il n'y a pas que les blessures visibles qui soient profondes...
- enfin BREF, moi ma question c'est est-ce qu'il y a un risque avec cette antenne relais ?
- écoutez moi ch'uis pas un spécialiste des ondes électromagnétiques... [... discussion sur les scandales sanitaires hormones de croissance/médiator ...] Alors, sur la question des ondes électromagnétiques, est-ce que vous êtes allé voir sur les forums de discussion ?
- Ouais, mais surtout y'a une antenne près du travail de mon ami et apparemment ça crée les problèmes que mon fils chez certains de ses collègues...
- ah !!!! vous êtes à nouveau en couple ?
- oui.
- et votre fils a pas de soucis d'adaptation à cette nouvelle personne
- non non ils s'entendent bien. enfin je vois pas le rapport.
- ah ! beh il faut le voir le rapport ! votre fils pourrait mal accepter cette nouvelle personne et présenté des symptômes comparables à ceux du wi-fi : maux de têtes, vomissements.. en réaction à votre nouvelle vie, votre nouvelle compagne
- mon nouveau compagnon.
- vôtre ?
- compagnon
- vôtre compagnon?
- mon compagnon.
[SILENCE]
- monsieur est-ce que vous êtes de la jaquette ?
- pardon ?
- mon - sieur est-ce que vous êt-es de la ja - quette ?
- PARDON ? Je vous appelle pour un problème précis, j'aimerais savoir ce que vous en pensez, en tant que médecins..
- Vous faites ce que vous voulez avec qui vous voulez, mais si vous voulez à tout pris un point de vue médical, c'est contre nature monsieur.
- Non mais moi je vous parle de ce problème d'antenne relais, si mon fils recommence ses troubles là je pourrai rien débrancher.
- [SILENCE]
- allô ?
- oui ?
- je fais quoi ?
- [SILENCE]
- allô ?
- OUI !
- nan parce que c'est un problème de santé publique...
- on est bien d'accord monsieur, et ça va pas faire du bien à notre progression très moyenne de notre démographie.
- (blagueur) eh ouais ! en plus il parait que les ondes ont des effets sur la fertilité
- vous savez très bien que c'est pas ça
- vous parlez de quoi alors ?
- bonne journée monsieur, et intéressez vous aux vrais problèmes de votre petit garçon !

Donc voilà. L'homosexualité comparée à un problème de santé publique ! Je m'étrangle ! Si j'étais dans le studio, je te l'aurai fait bouffer leur casque à ces toubibs de merde, puis déclarer en duel en bon Lope, al muerte !

Bon, j'ai envoyé un mail à franceinter, mais je voulais vous donner un nouveau bel exemple de ce que sont nos médias, même sur la radio censée être de gauche...
http://www.franceinter.fr/emission-a-vo ... ue-coute-6

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2102
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: L'anti-journal

Message par Yelti » 26 janv. 2012, 15:43

Apparemment cette émission est un canular. De très mauvais goût, à mon sens.

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: L'anti-journal

Message par Poupi » 27 janv. 2012, 16:38

ça me semble plutôt criant comme canular...

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Re: L'anti-journal

Message par hsdcdb » 28 janv. 2012, 13:30

Criant, peut-être pas.

C'est plutôt dans le détail : expressions surannées (jacquette, contre-nature), pure mauvaise foi, mépris, etc. L'ensemble faisant trop gros.

Mais trop gros pour le petit cercle de la bourgeoisie parisienne et pour ceux qui ont la capacité de réfléchir, d'analyser, de comprendre. Soit 1 ou 2 % de la population française.

C'est de l'humour, oui, mais une sorte d'humour qui ne s'applique pas à tous.

Par ailleurs, si certains disent que c'est trop gros pour être vrai, qu'ils sortent de leurs cercles protégés. Ces propos, ces comportements, les homos les vivent tous les jours. Et si dans les extraits des autres émissions ( http://www.lesinrocks.com/actualite/act ... t-laffite/ ) la parodie est plus sensible, ici, les indices sont moins flagrants.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Répondre