De Cape et de Crocs
Askell.com sur Facebook Askell.com sur Twitter Askell.com sur Google+

Plaisant

Plaisant

Il y avait Scapin, il y avait Figaro, désormais au panthéon des grands valets de comédie, il y aura Plaisant !
On pourrait facilement prendre ce valet pour un personnage secondaire dans les aventures de nos héros, mais n'oublions pas qu'il est, avec le Raïs Kader, à l'origine de toute l'histoire.
En effet, s'il n'avait pas suggéré à Andreo de monter la fable de son pseudo-enlèvement, jamais Armand ni Lope n'auraient rencontré Cénile, et personne à part Kader n'aurait eu vent du trésor des îles Tangerines.
Promis aux pires tortures suite à cette affaire (Cénile projette de l'écorcher vif à l'aide d'un rabot), il échappe à ce funeste destin en embarquant avec Andreo sur la trace du trésor des îles Tangerines (ce qui ne l'empêchera pas d'écoper de 261 coups de bâton).

Plaisant

Sans cesse forcé de rattraper les maladresses d'Andreo, il tente sans succès de le détourner de son projet d'alliance avec la bande de Boney Boone.
Néanmoins, dans la bagarre qui suivra, il réussira à conserver la carte du trésor au péril de sa vie.
Quand je vous dis qu'il est indispensable.
Sans respect pour ses mérites, les pirates menacent de le manger pour forcer Lope, Armand, Kader et Eusèbe à sortir de la cambuse où ils se sont réfugiés.
Une fois nos amis maîtres du navire, il leur portera assistance dans les manœuvres sans arrière-pensée et c'est lui qui le premier apercevra les îles Tangerines !
Sur l'île Majeure, alors que Boney Boone envisage pour lui une fin de carrière en tant que tas d'ossements et point de repère pour le trésor, il n'hésite pas à prendre les armes aux côtés d'Hermine pour recouvrer sa liberté.
Pris au piège comme les autres, et forcé de jouer sa vie sur une pièce de théâtre, il prend aisément les choses en main en expliquant aux « comédiens » les tenants et les aboutissants de la Farce de Maître Grosjean, déguisé en Polichinelle.
Et dans la panique générale il est le seul avec Hermine à conserver son calme et à tenter de faire avancer l'intrigue.

Malin, plein de sang froid, c'est un modèle de valet, probablement au service de la famille Spilorcio depuis sa naissance puisqu'on apprend qu'il fut le frère de lait d'Andreo et de Séléné.
On devine qu'une réelle affection le lie à Andreo (« Mon pauvre maître ! » s'exclame-t-il juste avant la collision dans Malte), qu'il a déjà dû sauver de nombreuses fois de périls divers.
Mais son ambition ne s'arrête pas là.
Résolument sur la piste du trésor, il espère bien le trouver et s'en « réserver une substantifique part » car il compte bien « ne pas rester jusqu'à la fin de [ses] jours le valet d'un folâtre inconséquent ».
Il reste pourtant toujours discret, dédaignant les honneurs et n'hésitant pas à se sacrifier, et recevant à la place d'Andréo des coups de bâton « qu'il n'aurait pas volés ».
C'est un de ces personnages qui, dans l'ombre font avancer l'histoire.

Retour à la page de présentation des personnages de la série.

comments powered by Disqus

Les documents présentés sur ce site sont ©. Ils sont exposés pour promouvoir le travail des auteurs. Tous les documents présentés sont l'exclusive propriété de leurs auteurs, éditeurs et ayant-droits. Je m'engage à retirer tout document litigieux sur simple demande.
Mentions légales
-
Contact
-
Infos
-
Régie Pub
-
Askell.com